le bal des folles -Véro Cazot et Arianna Melone

 

le bal des folles bd

Un roman graphique tiré du roman éponyme de Victoria Mas. Une bande dessinée au graphisme somptueux sur la réalité de la vie des femmes internées à la Salpêtrière au XIXe s.

Le récit :

Mars 1885, les couloirs de la Salpêtrière résonnent de l'excitation des femmes qui se préparent au grand " Bal des folles ". Cloîtrées toute l'année entre les murs, les femmes internées sont exposées, une fois par an, lors d'un grand bal masqué où se rend la bonne société parisienne qui vient satisfaire une curiosité malsaine pour la folie. 

Ce bal est une des dernières expérimentations du professeur Charcot sur l'hystérie. Parmi les patientes, Eugénie a été enfermée par son père parce qu'elle communiquait avec les morts. Sauf qu'Eugénie, loin d'être folle compte bien profiter de ce bal pour s'enfuir à jamais de ce lieu où l'on a enfermé toutes celles qui refusaient de se soumettre où étaient un temps soit peu considérées comme déviantes dans cette société masculine.

Mon avis :

Totalement séduite par les dessins absolument grandioses d'Arianna Melone. C'est d'ailleurs la couverture qui m'a arrêté parmi les autres BD. Je connaissais l'histoire par le biais du film que j'avais pu voir et le thème était très tentant.

La BD ne déroge pas au sujet passionnant de l'enfermement de femmes qui ont parfois été aimées mais dont on s'est débarrassé, souvent définitivement, en les envoyant à la Salpêtrière. Parfois atteintes de maladie mentale, d'hystérie, certaines ne sont cependant pas folles juste insoumises révoltées, visionnaires, ...

Cette société du XIXe siècle révolte. Il ne fait pas bon y être femme. Le silence et la soumission sont souvent les seuls chemins possibles. On perçoit ces professeurs parfois hypocrites, ces infirmières qui ferment les yeux, ces cris, ces pleurs, mais aussi cette solidarité sans faille qui nait dans la souffrance et la détresse que provoque l'enfermement.

La BD est malheureusement très courte, trop pour moi qui en aurait voulu bien plus. Elle m'a au moins donné l'envie de me plonger dans le livre pour en apprendre un peu plus. Un livre à lire comme un témoignage d'une époque où il ne faisait pas de sortir des clous et où l'individualité et la personnalité de la femme avait probablement bien du mal à s'exprimer.


Autres livre de Véro Cazot : Betty Boop


---------------------

  • Editeur : Albin Michel / Roman d'origine : Le bal des folles de Victoria Mas 
  • Scénario : Véro Cazot / Illustratrice Arianna Melone
  • Paru le 1 septembre 2021 / 136 pages


1 commentaire

  1. Oh zut pour le cote court de la BD....en tout cas, j'en entends parler de ce roman....en bien....il va falloir le connaitre...;)

    RépondreSupprimer