Comme des bêtes - Violaine Bérot

comme-des-betes-violaine-berot

 

Un voyage au cœur des Pyrénées où l'on se confronte à un monde rural étonnant.


Dans un village des Pyrénées, c'est le choc ! Une enfant a été retrouvée dans la montagne, près de la grotte aux fées, celle là même dont on dit que jadis les fées y cachaient les bébés qu'elles volaient. Il semblerait qu'elle soit à moitié sauvage. Nul ne sait d'où elle vient ni qui elle est, si ce n'est qu'elle semble être liée à celui que les villageois nomme " l'ours " car il ne parle pas mais s'exprime par des grognements. Un homme vers qui l'enquête se tourne immédiatement. Atteint d'un handicap mental,, ayant été déscolarisé très tôt, il vit reclus dans les montagnes avec sa mère Mariette que l'on ne voit qu'une fois par semaine au marché du village.


Les habitants vont venir témoigner les uns après les autres, livrant des éléments de la vie de Mariette et son fils afin que l'éclairage puisse se faire sur cette affaire troublante.


C'est le premier livre que je lis de cette autrice dont je trouve la plume particulièrement puissante. Aucune fioriture, on va à l'essentiel mais c'est si bien écrit qu'elle nous transporte réellement dans cette vallée puis dans ces montagnes et auprès de ces gens rustres et simples qui viennent de tous horizons mais finissent par se ressembler en adoptant un mode de vie proche de la nature, en faisant du troc et en vivant de la vente de leurs produits. Ils se contentent de peu et semblent heureux ainsi.


Lorsque tous sont invités à donner leur avis, leurs témoignages sont édifiants. On bascule de l'intolérance la plus extrême à un véritable encensement de "cet homme" que beaucoup ont rejeté lorsqu'il était enfant. On s'aperçoit que le rejet provenait d'une méconnaissance de sa personne.


L'histoire bouleverse car on est face à un personnage pur qui se heurte violement à un mur d'ignorance et subit la plus grande des injustices. C'est fort, ça frappe et fait réfléchir sur le jugement facile et le manque de tolérance.


Les avis de Koryfee, Mumu, et Jostein



  • Paru le 1er avril 2021 / Editions Buchet-Chastel / Collection : Littérature française
  • Format : 13 cm x 19 cm / 160 pages


4 commentaires

  1. C'est tentant... mais est-ce que la thématique de "l'enfant sauvage" ne donne pas un sentiment de déjà-vu ou "déjà-lu" ?

    RépondreSupprimer
  2. Oh tout un livre a lire alors......une sacre histoire

    RépondreSupprimer
  3. Je tourne autour depuis sa sortie, sans me décider encore.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas cette auteure, tu donnes envie, il est noté.

    RépondreSupprimer