Ma soeur Mongsil - Kwon Jung-saeng ❤

ma-soeur-mongsil

 

Une œuvre phare de la littérature coréenne !

Le récit :

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les tensions sont loin d'être apaisées en Corée. Le pays se divise entre le nord et le sud. Des troupes russes, américaines, envahissent à tour de rôle le pays après qu'il ait déjà subi la domination japonaise. Nous sommes donc dans un pays dévasté où vivre est un combat. 

Mongsil nait dans une famille pauvre. Le père a du mal à subvenir aux besoins de sa famille. Le petit frère de Mongsil partira tôt et la mère finira par s'enfuir et se remarier avec un homme qui lui permettra, elle l'espère, de vivre plus aisément. Seulement, cela ne se fera pas sans sacrifices, il lui faudra renoncer à sa fille ce dont elle ne se remettra jamais. 

Mongsil grandit donc entre deux foyers. Son père se remarie et sa belle mère meurt après avoir donné naissance à une petite fille prénommée Nan Nam. C'est à cette même époque que son père est appelé à rejoindre l'armée. Mongsil, petite fille, se retrouve donc seule avec un bébé à nourrir qu'elle refuse d'abandonner, un père absent et un beau père qui refuse de la voir. 

Comment survivre ?

Mon avis :

Un livre destiné à la jeunesse mais terriblement intéressant pour un adulte souhaitant en savoir un peu plus sur la Corée. On en apprend beaucoup sur son histoire au lendemain de la guerre à travers les yeux de cette jeune fille et notamment sur les conditions de vie et la façon dont les gens s'organisaient pour survivre dans les villages tout en supportant les vagues envahissantes de soldats.

On prend conscience de l'importance du réseau de solidarité dans les petits villages qui maintient les uns et les autres même si tous les destins ne sont pas identiques. Beaucoup d'enfants se retrouveront à la rue, obligés de mendier leur pitance et certaines femmes vendront leur corps aux occupants. J'ai beaucoup aimé le personnage de cette prostituée que Mongsil mettra du temps à comprendre.

Mongsil est un exemple de courage à toute épreuve, une héroïne d'un autre temps, ayant le sens des valeurs et voyant se dérouler la vie avec un regard empli d'humanité. Elle parle de ses peurs, de ses angoisses provoqués par d'autres et par la situation mais il n'y a ni colère, ni rancœur juste de la compassion et une forte compréhension de l'autre.

C'est devenu une œuvre phare de la littérature coréenne, un musée lui est même consacré.

-----------------------------------

  • Editions Decrescenzo
  • Auteurs : Kwon Jung-saeng et Lee Chul-soo / Traduction : Jean-Claude De Crescenzo et Mihwi Park
  • Paru le 16 juin 2021 / 280 pages 


2 commentaires

  1. Effectivement tout un autre monde...un autre vecu...dramatique...

    RépondreSupprimer
  2. très intéressant apparemment. Je crois que ça me plairait et à ma fille sans doute aussi.

    RépondreSupprimer