La Bête - Zidrou - Franck Pé

couv-la-bete-zidrou




 Un marsupilami comme je ne l'ai jamais vu ; noir à souhait ! Une histoire diabolique et surprenante !

Le récit :

Anvers, 1955, un bateau à quai abrite une hécatombe d'animaux morts dans ses cales. Seul semble avoir survécu un drôle d'animal à la queue longue comme un tuyau d'arrosage, la bête. S'échappant du navire, elle se réfugie à Bruxelles où elle est recueillie par un petit garçon, François, harcelé par ses camarades car sa mère a commis l'irréparable : elle a couché avec un soldat allemand pendant la guerre. 

Le garçon décide, avec la permission de son professeur Boniface, de montrer son nouvel animal de compagnie qui subit à son tour la rudesse du premier de la classe et de sa bande de vauriens. Mais la bête n'est pas François.

Mon avis :

Une aventure très sombre aux personnages attachants. On compatit assez vite face au sort que doivent subir François et sa mère. Les planches sombres contribuent à créer cette atmosphère un peu noire et effrayante et on découvre un nouveau visage de la bête assez surprenant. On est loin du marsupial sympa et comique.



La langue utilisée ? Toutes les expressions que l'on pouvait entendre il y a quelques années encore à Bruxelles, un mélange de français et de Wallons.

Les cases immenses des premières pages en noir et gris sans texte qui nous plonge direct dans cette atmosphère. Il pleut, il fait nuit, l'hiver semble s'être installé. C'est glauque, c'est triste comme le sort de ces animaux exotiques transportés par bateau dans des conditions épouvantables, comme le sort de François et sa mère. Et dans cette injustice totale surgit une bête au regard fou.

Un scénario bien construit, si bien qu'il m'a laissé totalement sur ma faim à la fin du livre : Je veux la suite !!

Autres livres de Zidrou sur ce blog :

L'obsolescence programmée de nos sentiments

Shi, tome 1

Shi, tome 2


------------------------------

  • Editions Dupuis
  • Dessinateur : Franck Pé / Scénariste : Zidrou
  • Paru le 9 octobre 2020
  • Format : 24 cm x 28 cm / 156 pages / 24.95 euros


3 commentaires

  1. Oui didonc le marsipulami ne dit pas que HoubaHouba....ouah impressionnant....et cela doit toute une BD

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai effectivement trouvé très triste....

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais ouvert cet album dessiné par Franck Pé du temps où il figurait dans les présentoirs (peur de la comparaison avec Franquin comme avec la série dédiée, de la même manière que j'ai refusé de lire le "Blake et Mortimer" dessiné par Schuitten, "Le dernier pharaon)", préférant les dessins "classiques?). Du scénariste Zidrou, je connais surtout ses séries "à suivre" publiées dans Spirou.
    Via un emprunt en bibliothèque, pourquoi pas? Mais avec le pass sanitaire, ça ne va peut-être pas être pour tout de suite...

    RépondreSupprimer