là où chantent les écrevisses owens


Premier roman de la zoologue américaine Delia Owens et best-seller amplement mérité pour ce fabuleux hymne à la nature.


Le récit :

Dans un marais côtier de Caroline du Nord, peuplé de hérons et de bécassines vivent quelques rares individus que les citadins appellent : " les rats d'eau " souvent assimilés à des miséreux ou des hors la loi. C'est là que vit " la fille des marais ", Kya Clarck, seule depuis l'âge de dix ans qui réussit à échapper aux services sociaux et est considérée par tous comme une sauvageonne inculte puisqu'ayant quitté l'école au bout d'une journée. Elle a cependant appris à survivre en se nourrissant de gruau puis de pêche; appris surtout à observer la nature qu'elle connait mieux que personne.

Un jour elle fait la rencontre d'un jeune garçon qui lui apprend à lire et à écrire. Aussi passionné qu'elle par la nature qui l'environne, les deux jeunes gens ne se lassent pas d'observer et collecter les multiples plumes, coquillages, partageant leur découverte et bientôt leur amour. Malheureusement, le jeune garçon finit par choisir de la quitter afin de poursuivre ses études supérieures là laissant seule et en proie aux désirs d'autrui ...

Mon avis :

C'est un livre magnifique qui nous permet une plongée en apnée dans un monde inconnu, celui d'un marais de la côte Est des Etats Unis. On découvre aux côtés de la jeune Kya une nature luxuriante, riche d'enseignement. Le dépaysement est total. On se prendrait presque comme elle le goût à collectionner chaque pierre, chaque plume, à étudier chaque empreinte. 

C'est une histoire d'amour derrière laquelle se cache une grande passion de l'auteur pour ce marais qu'elle sait nous faire partager sans à aucun moment nous lasser. Au contraire, on partirait volontiers en excursion. 

Son personnage est extrêmement attachant et force l'admiration. On se prend d'amitié pour cette frêle jeune fille totalement déconsidérée alors qu'elle s'avère être une personne d'exception. 

C'est beau. Un vrai coup de cœur qu'il me tardait de partager.

Les avis de AifelleLecturissimeSylire

----------------------------------------------

Paru le 2 janvier 2020

Editions du Seuil

Collection : Romans étrangers

Format : 14 cm x 22 cm

480 pages