Attention c'est du lourd ! La nouvelle saga est une pépite et dépasse de loin mes espérances. Pas moins que ça !


L'histoire :


Dans une galaxie lointaine, les moissonneurs, robots géants, surgissent et exterminent tout sur leur passage, incitant une partie du peuple à se débarrasser de leur anciens compagnons  métalliques. Dans ce chaos, se réveille soudain un robot à la forme d'enfant : Tim 21 qui porterait en lui la clé de l'énigme de l'apparition des moissonneurs.


Mon avis :


Je n'ai lu que le tome 1 et suis déjà obsédée par le 2 et les suivants. La saga en compte 6 et la série est finie. Il n'y aura donc pas d'attente infernale.

De la science fiction pure mais avec la patte de Lemire c'est à dire de la sensibilité autour d'un personnage enfant comme dans son Sweet Tooth. Les influences sont nombreuses et c'est avec plaisir que les amateurs de science fiction retrouveront certains thèmes comme la naissance d'un attachement et des émotions chez les robots, la question philosophique du robot personne, ...

Mais ce qu'il est surtout important de louer c'est la richesse du monde imaginé par ces deux auteurs qui n'ont à aucun moment cédé à la facilité. Avec la plus grande habileté, l'auteur parvient à nous faire réfléchir à la condition de ces robots. Tout en nous offrant un monde extraordinaire et foisonnant : de vaisseaux spatiaux, de multiples créatures, d'humains faillibles, ...



L'enfant robot est bouleversant car, et là c'est probablement subjectif il me renvoie à A.I Intelligence Artificiel de Spielberg qui m'a totalement retourné. Très vite cependant, les géniaux personnages secondaires sont là pour vous faire décrocher un petit sourire.

Les illustrations de Dustin Nguyen sont quant à elle tout à fait, totalement bluffantes. Probablement la raison pour laquelle il a reçu le prix Eisner 2016 et 2019 du meilleur peintre/multimédia pour sa collaboration à cette oeuvre.

Un chef d'oeuvre !

Pour en savoir plus sur ce challenge organisé par malecturotheque !

----------------------------------------------------------
Editeur Urban-Comics
Paru le 29 janvier 2016
Collection Urban Indie
152 pages