Les Sansons et l'amateur de souffrances, Mallet et Beuzelin

les sansons amateur souffrances

Un récit basé sur la célèbre dynastie des Sansons, une famille de bourreaux qui officia pendant plus de deux siècles. Marquant de leur emprunte sanglante les périodes les plus notables de l'histoire de France. 


L'histoire :


En 1675 à Rouen, Charles Sanson fait la connaissance de Marguerite Jouënne dont il tombe éperdument amoureux. Très vite, la jeune fille tombe enceinte. Il prend donc la décision de l'épouser sans prendre conscience qu'il épouse ainsi également, la profession de son beau-père bourreau. Charles apprend donc tant bien que mal les ficelles de son macabre métier mais sa vie bascule réellement quand il croise le chemin de l'amateur de souffrance ; un monstre qui se repaît de la souffrance d'autrui  ...

Mon avis : 


J'avais déjà beaucoup aimé le manga sur cette dynastie de bourreaux, Innocent de Shin'Ichi Sakamato. Je trouvais intéressant le regard d'un japonnais sur notre histoire à travers celle d'une famille et le graphisme était à pleurer.

Dans ce Triptyque, l'histoire redevient passionnante même si à la base l'histoire de cette dynastie l'est déjà. Patrick Mallet et Boris Beuzelin ont teinté le récit d'un voile fantastique créant l'intrigue. L'histoire devient alors passionnante. Qui est ce monstre qui survit aux décennies et semble ne jamais vieillir ?

L'histoire en elle-même nous parait plus abordable. On entre de plein pied dans la sphère privée d'une famille de bourreaux et on apprend ... On ne s'y trompe pas, il y a de la part de ces deux compères, un grand travail de recherche qui leur a pris plusieurs années. Pourtant la lecture est totalement fluide et passionnante, se mettant à la portée du plus grand nombre. C'est ce que j'aime le plus dans la bande dessinée !

Résultat de recherche d'images pour "sanson et l'amateur de souffrance"


J'ai rencontré Boris Beuzelin au salon du livre d'Alençon. J'avais déjà eu des échos sur sa bande dessinée qui semblait remporter beaucoup de succès. Nous avons beaucoup parlé et notamment de ses recherches et du challenge que représenté le fait de dessiner une dynastie sur une longue période : il faut garder certains traits mais faire vieillir les personnages. Puis, imaginer les descendants à différentes époques ... Le challenge est complètement remporté et son graphisme m'a enchanté. J'attends la suite avec impatience.

Résultat de recherche d'images pour "sanson et l'amateur de souffrance"


Chez Stéphie du blog :
Mille et une frasques !

------------------------------------------------------------

Editions Glénat
Le scénario est de Patrick Mallet
Le graphisme est de Boris Beuzelin
La mise en couleur est l'oeuvre de Sylvain Lauprêtre
La parution a eu lieu en février 2019 pour le livre 1
Le livre 3 sortira le 4 septembre 2019

16 commentaires

  1. Pourquoi pas ? Je n'arrive pas à me faire une idée sur le graphisme qui a l'air un peu typé manga mais j'y jetterai un œil à l'occasion ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Noukette. Il n'est pas du tout typé manga. Jette un œil tu verras !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup le dessin. L'histoire ne m'attire pas spécialement mais je ne dis pas non pour autant ;)

    RépondreSupprimer
  3. Parce qu'historique et familial, parce que ton enthousiasme, je suis tentée !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas attirée par le dessin, moyennement par l'histoire... bon, je vais passer mon tour, de toute évidence

    RépondreSupprimer
  5. L'histoire pourrait m'intéresser mais je suis un peu plus hermétique aux dessins.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas très fan de l'esthétique...

    RépondreSupprimer
  7. Assez tentée grâce à ton billet, car je pense que sinon je serais passée à côté de cet album sans vouloir le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture peut faire peur et n'est pas spécialement engageante mais pour ma part je compte lire la suite (j'attends qu'il vienne dans ma librairie je sais qu'il est invité) :D

      Supprimer