entre mes mains le bonheur se faufile

Suite de mon bilan d'été ; j'ai enchaîné avec un deuxième livre d'Agnès Martin-Lugand : Entre mes mains le bonheur se faufile. L'histoire d'une jeune femme en quête de soi, se réfugiant à Paris afin d'y accomplir ses rêves.


Synopsis :

Depuis l'enfance, Iris à une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l'aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n'ont toujours vu dans ses ambitions qu'un caprice : les chiffons, ce n'est pas "convenable". Et, Iris, la mort dans l'âme s'est résignée.
Aujourd'hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s'être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s'ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe. égérie et mentor, troublante et autoritaire ... Portrait d'une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.

Verdict :

Profondeur des personnages : 

J'ai donc retrouvé avec plaisir la plume de l'auteure. Dès les premières lignes, il m'a conquise et c'est avec frénésie que j'ai tourné les pages de ce roman addictif. Ce qui en fait l'intérêt est la profondeur des personnages décrits ; la formation de psychologue clinicienne de l'auteure y est peut être pour quelque chose. Je pourrai vous dire que c'est l'histoire d'Iris, une jeune femme marié à un médecin hospitalier très peu présent et de plus en plus lointain. Une jeune femme qui s'ennuie et n'a pas pu réaliser son rêve qui consistait à faire de la couture jusqu'à ce qu'elle apprenne lors d'un déjeuner dominical chez ses parents que ceux-ci, lui ont caché une lettre, qui lui aurait permis d'intégrer une grande école. Iris décide donc de suivre une formation et monte à Paris où elle fait la connaissance de l'éblouissante et charismatique Marthe qui joue le rôle de mère de substitution mais surtout elle y fait la rencontre de Gabriel, gérant de la société, homme à femmes à qui tout semble réussir.

On est loin du cliché de l'histoire habituelle. Les personnages vont donner de l'épaisseur, du mystère et de la profondeur à ce récit. Aucun n'est celui-qu'il semble être et en fouillant un peu la surface les êtres se révèlent tels qu'on ne les avait pas imaginé mais surtout surprenants. L'histoire est de plus teintées de moults rebondissements qui nous maintiennent dans une attention constante

C'est une belle lecture !

------------------------------------------------------
Editions Pocket
Collection Best
Date de parution : 7 mai 2015
288 pages