nous ne serons jamais des heros jouvray salsedo bd

Une bd que m'avait conseillé mon libraire préféré et qui ne m'a pas déçue !

Mick est un chômeur qui a un peu de mal à refaire surface et passe souvent ses journées sur son canapé jusqu'à ce qu'il apprenne le décès de sa grand mère. C'est l'occasion pour lui de renouer avec son père dont il est loin d'être proche, celui-ci étant particulièrement acariâtre ! Contre toute attente, alors que les liens entre eux s'étaient dénoués depuis longtemps, son père lui propose de l'accompagner dans un voyage autour du monde allant même jusqu'à lui proposer de le payer et l'aventure commence pour ces deux compères qui semblent incompatibles ...

L'auteur frappe dur. Il n'ait d'aucune concession avec ses personnages qui nous sont livrés brut de décoffrage avec leurs travers mais aussi pour le même coup avec un côté très humain et attachant. Pourtant, ce n'était pas gagné ce père est parfois imbuvable avec son fils, avec tout le monde en fait et ce fils toujours sur la réserve qui se laisse porter ... 

En fait, il y a des moments poignants d'émotions qui alternent avec des situations burlesques qui allègent le propos et ce petit chant d'amour entre les parents dont Mick est un témoin privilégié n'atténue malheureusement en rien la maladresse des deux malheureux. C'est fort, tragique, cynique mais que c'est beau ! 


-------------------------------------------------------
Editions : Le Lombard
Date de parution 2010
88 pages