Une BD à côté de laquelle j'aurai pu passer si je ne m'étais inscrite au Baby Challenge Bande Dessinée de Livraddict et c'eut était franchement dommage ! Je viens de m'offrir un véritable rafraîchissement et ça fait du bien en cette période de vacances !

J'ai ainsi fait la découverte de trois jeunes filles vivant dans un quartier populaire de la capitale Abidjan. Alors qu'Adjoua et Bintou ne cherche qu'à s'amuser et retrouver des hommes au bar "ça va chauffer", Aya, plus sérieuse ayant l'ambition de devenir médecin  fait tout pour échapper à la règle des 3 "c" : "coiffure, couture et chasse au mari" au grand désespoir de son père , le volage Ignace, qui préférerait lui voir épouser le fils de son patron. Un soir, Adjoua et Bintou qui sont de toutes les combines pour échapper à la surveillance familiale afin de sortir faire la fête "gazer" et aller danser "décaler", rencontrent le plus grand séducteur du village Mamadou ...

Ce premier tome d'une série de 6 qui est terminée nous offre une chronique sociale loin des clichés que l'on peut avoir sur l'Afrique. Marguerite Abouet étant d'origine franco-ivoirienne nous y livre des souvenirs pleins de rire et de vie. Le tout soutenu par les traits dynamiques de Clément Oubrerie et on se régale même si derrière cette légèreté de vraies questions sont soulevées comme la place de la femme en Afrique.

J'ai beaucoup aimé le bonus à la fin du livre ; pour apprendre à nouer son pagne, préparer une recette de sauce arachide "pour faire rentrer et garder son mari", ...

Un vrai régal donc que cette bd dont est tiré un film d'animation qui est sorti en salle le 17 juillet et qui a reçu le prix du premier album au festival d'Angoulême 2006.



Je l'inscris donc au Baby Challenge Bande Dessinée de Livraddict :

3/20

------------------------------------------------------

Editions Gallimard
Date de parution 2005
103 pages