Jean-François Bruckner pour illustrer le propos !

Le centenaire peut être l'occasion de se plonger ou replonger dans des BD sur la Première Guerre Mondiale. J'ai eu envie de faire un bilan de mes lectures sur ce thème et vous le proposer en toute modestie car je lis peu de livres sur les deux guerres mondiales mais certains sortent du lot et méritent parfois qu'on s'arrête.

Découvert il y a de cela cinq années, c'est un album qui m'a particulièrement marqué car diablement bien ficelé et d'une beauté à couper le souffle sur le plan graphique. Par le biais d'une enquête sur trois meurtres de jeunes femmes non loin du front, on découvre les tréfonds du front comme de l'âme de ceux qui sont partis.



J'aime les histoires tirées de véritables récits de la vie et cette histoire d'amour est touchante à plus d'un titre ; elle nous montre une histoire d'amour résolument moderne alors même que lointaine, le traumatisme des combats, la quête d'identité dans le travestissement. C'est beau et particulièrement fort !


3- Au revoir là-haut de Christian de Metter adapté du livre de Pierre Lemaitre

Non chroniqué sur ce blog, j'ai eu la chance de lire cette BD sur l'histoire d'une gueule cassée. Là encore l'émotion était au rendez-vous et le graphisme comme le dialogue ont su me transporter et m'interroger. C'est le genre de BD que l'on lit et dont on a cette impression, d'en sortir grandi.



Pour les enfants et adolescents mais adultes également c'est une très belle façon d'aborder le conflit à travers les regards de quatre orphelins qui découvrent au retour d'une escapade que leur orphelinat a été totalement détruit. On va donc suivre leurs aventures jusqu'à Berlin. Sans scènes de violence ou carnage et avec une pointe d'humour. 



Une agréable façon d'aborder la petite histoire dans la grande et d'assister au quotidien de ceux qui restaient quand d'autres partaient.