les secrets et enchantements de la maison de poupee reine d'angleterre

Ecrit par Vita Sackville-West, amante célèbre de Virginia Woolf qui lui a inspiré Orlando et figure littéraire majeure du XX ème siècle, ce récit à la fois facétieux et plein d'esprit fait sourire les petites têtes blondes comme les grandes !


Synopsis :

Dans la maison de poupée de la reine Mary, se cache un fantôme qui n'en est pas un, sous l'apparence d'une jeune femme mystérieuse, mondaine et facétieuse. Toujours au bon endroit et en bonne compagnie, elle ne manque jamais de rappeler qu'elle connait des célébrités comme Cendrillon ou Barbe-Bleue, qu'elle possède des trésors comme le petit pois du fameux conte, ou qu'elle a assisté au baiser qui réveilla la Belle au bois dormant ...

Verdict :

J'ai un goût prononcé pour les textes jeunesse faisant appel à d'autres références littéraires et les élèves ne s'y trompent pas et apprécient les clins d’œil faits aux contes qu'ils connaissent déjà et appartiennent à leur patrimoine culturel.

Le personnage est particulièrement attachant, joyeux, facétieux et féminin ... ! Un personnage qui renvoie inexorablement à Vita Sackville, une femme issue d'une noble lignée, habituée au luxe, aux voyages, à être servie.Une femme qui entretient l'idée romantique que les maisons sont hantées par les sermons amoureux qui s'y échangèrent, la musique et le temps passé avec des amis. Une fiction et une autobiographie de celle qui cassa les codes sociaux mais reçut cette reconnaissance d'être choisie pour figurer sur les étagères royales.

Le graphisme très Art Nouveau, se marie parfaitement au contexte et se prête lui même au sourire. L'objectif de ce petit texte est de faire connaitre la maison de poupée de la reine tout en résolvant une énigme qui est que la maison est souvent retrouvée en désordre sans raison apparente ...


Pour la petite histoire :

Ce texte a été commandé en 1924, par la reine Mary pour évoquer sa maison de poupée qui était équipée d’électricité, d’ascenseurs et de l'eau courante, choses surprenante pour l'époque. 700 artistes ont été invités à donner des croquis et des aquarelles, à taille réduite, pour décorer la petite maison et  200 auteurs comme Arthur Conan Doyle, A.A. Milne ont écrit de courts textes publiés dans des livres de 39x10 mm. L'original de ce livre se trouve sur les étagères de la bibliothèque miniature, au château de Windsor.


Un film est en cours sur la relation entre Vita S.W et Virginia Woolf pour la fin de l'année 2018 : "Vita & Virginia".

Voir le site de l'illustratrice : Kate Baylay
--------------------------------------------------------
Editions Grasset Jeunesse
Date de parution : 19 septembre 2018
56 pages, couverture reliée
A partir de 7 ans