les echos invisibles sandoval

Tony Sandoval, un auteur dont j'avais entendu parlé et qu'il me tardait de connaître le partenariat avec Grazia la Padula a plutôt bien fonctionné.

Synopsis :

Abattu par la mort de celle qu'il aime, Baltus sombre dans une dépression qui frôle les excès des dérives interdites. 
Ne trouvant pas de réponses à son mal de vivre, il décide de quitter la Hollande. C'est sur une île en Sicile qu'il trouve une paix intérieure.
Un jour pourtant, une journaliste vient perturber son repos. Quel est ce don qu'on lui attribue et par lequel il se serait illustré quelques temps plus tôt ?
La paix intérieure commence déjà à bouillir !

Verdict :

Graphiquement, j'ai totalement adhéré aux magnifiques dessins de Grazia la Padula qui se marient particulièrement bien au texte créant une atmosphère étrange, teintée de douceur et de tristesse. Ses personnages semblent aussi sensibles et fragiles que ces feuilles poussées par le vent. 

Le récit quant à lui a manqué de profondeur et n'a pas suffi à m'emporter. Je suis restée tout le long spectatrice sans jamais pouvoir vraiment m'immerger dans ce monde qui semble pourtant bien poétique et je le regrette.

Cette semaine La BD de la semaine est chez
Stéphie du blog : Mille et une frasques !

D'autres avis : Ceux de Blandine9èmeart, mais aussi de Moka sur son ancien blog et d'Enna


-------------------------------------------------------------
Editions Paquet
Collection : Calamar
Date de parution : le 24 septembre 2011