trente six chandelle marie sabine roger

Je me suis un peu détournée de la rentrée littéraire cette année, bien décidée à écouler un peu ma PAL grandissante. Je n'ai cependant pas pu résister aux matchs littéraires de la rentrée et bien m'en a pris, je suis tombée sur un livre réjouissant. Un de ces livres qui vous fait sourire dans la grisaille de l'hiver et vous redonne juste une pêche d'enfer ...

En ce 15 février, Mortimer Decime est allongé dans son lit attendant patiemment la mort qui s'est emparée de tous les hommes de sa famille à l'âge de 36 ans à 11h du matin. Une terrible malédiction à laquelle il s'est préparé depuis des années. Les papiers sont triés, l'appartement nettoyé le gaz et l'électricité coupés, ... Il n'y a plus qu'à attendre. Soudain, surgit tel un ouragan, Paquita, une vieille amie qui tient un camion de crêpes avec l'amour de sa vie. 11h passe et rien ! C'est à ni rien comprendre. Pourquoi n'est-il pas mort ? Que s'est-il passé ? 

Une bien belle comédie que cette histoire autour de la mort. Les personnages sont particulièrement attachants. En particulier le couple formé par Paquita et Nassardine, des personnages hors du commun qui émeuvent par leur simplicité et l'amour qu'ils dispensent. J'ai aimé aussi la construction du scénario à l'intérieur duquel on découvre plusieurs histoires dans l'histoire d'une grande cocasserie chacune. 

Au delà de la comédie, c'est aussi une belle réflexion sur les conséquences sur la vie de chacun, de l'incertitude de sa mort prochaine. Une écriture réjouissante, qui m'a donné envie de découvrir d'autres oeuvres de l'auteur. Probablement, une envie de revivre d'autres bons moments en sa compagnie !

"Depuis une dizaine de jours, je me suis posé une foule de questions, qui revenaient plus ou moins a ne m'en poser qu'une : qu'est-ce que j'allais faire de ma vie, désormais puisque vie il y avait."
------------------------------------------------------------
Editions La brune au rouergue
Date de parution 2014
277 pages