murena dufaux delaby

Attention gros coup de cœur ! Comment j'ai pu passer à côté de cette série si longtemps ? Ce n'est pourtant pas faute d'avoir lu vos avis positifs ... Bref, l'erreur est réparée ! Les neuf tomes viennent d'être dévorés.
C'est qui que quoi qu'est-ce vous demandez-vous ? C'est The série incontournable pour les amoureux de la Rome antique que beaucoup connaissent déjà et qui méritent d'être découverte.

En 54, l'emprereur Claude assiste à un combat de gladiateurs. Puis, descend dans l'arène afin de voir de plus près le seul survivant qu'il décide de gracier pour faire plaisir à son fils Britannicus. Claude commence à prendre de la distance avec sa nouvelle femme, l'ambitieuse Agrippine et son fils Néron. Il souhaiterait renouer avec son ancien amour, Lollia Pollina avec laquelle il a également un fils, Lucius Murena, mais Agrippine sentant le vent tourner et rêvant de placer son fils sur le trône fait assassiner l’empereur et sa maîtresse. Néron devient ainsi le nouvel empereur d'une des plus grande puissance du monde antique.

Je me suis donc totalement immergée au coeur de la Rome antique et me suis laissée happer par la vie détonante de cet empereur qui sombre peu à peu dans la folie. J'ai été un peu  surprise par la forte présence de ces corps dénudés mais ai ensuite appris que les gladiateurs se battaient totalement nus. Nous les imaginant autrement car les réalisateurs nous les ont fait connaître habillés pour des raisons de pudeur. Cette nudité participe totalement à la mise en scène de la cruauté. J'ai aimé découvrir tous ces personnages ayant réellement existé, sauf  Murena, et en apprendre un peu plus sur eux. Quant au scénario inutile d'en vanter le mérite pour me faire absorber les neuf tomes dans la foulée il fallait qu'il se tienne un minimum.

Les illustrations de Delaby, malheureusement décédé cette année, m'ont également conquise, tout en finesse et en douceur. Parfois exaltantes de sensualité, parfois suscitant des sensations très fortes de cruauté et douleur. Une série inoubliable !

----------------------------------------------------------------
Editions Dargaud