le dernier voyage d'alexandre de humbodlt froissard le roux

Alexandre de Humboldt est une sommité dans le monde des sciences un naturaliste ayant déjà maintes fois parcouru le monde. Il reçoit un jour, la visite d'une jeune femme, Louise qui lui remet un carnet écrit par son vieil ami Aymé Bonpland. Dès lors, il monte une expédition entraînant à sa suite la jeune fille travestie en homme ...

Je n'aime pas spécialement les récits d'aventure et il m'a fallu trois à quatre pages avant de réussir à entrer dans l'histoire. Seulement voilà, ce livre sort un peu des sentiers battus. D'une part, le graphisme est absolument somptueux, il n'y a qu'à voir la couverture pour en être convaincu et les magnifiques tableaux que l'on trouve dans cet album sont un bonheur à contempler et nous font voyager à eux seuls ... 

Au delà du graphisme, le texte est d'une grande qualité, parfois même poétique, la lecture devient donc tout de suite beaucoup plus plaisante. J'ai pu ainsi suivre cette aventure le sourire aux lèvres. Prenant plaisir à détester cet "aristocrate dégénéré", regardant avec curiosité ce carnet que tous s'arrache sans que je sache ce qu'il contient exactement, regardant d'un oeil étonné et admiratif cette jeune fille qui se retrouve à l'opposé des conventions sociales de l'époque et qui ose quand tant d'autres vivent enchaînées ... 

C'est une belle histoire dans laquelle je vais m'empresser de replonger dans le tome suivant. Il me faut connaitre la suite !

"Je n'étais pas faite pour naviguer, je le sentais bien, dans les soubresauts de mon cœur, au moindre événement, dans les rêves absurdes qui polluaient mes nuits"

Lu dans le cadre du mercredi c'est BD  chez Mango

--------------------------------------------------------
Editions Futuropolis
Date de parution 2010
80 pages