le grand combat zephir

J'ai rarement était déçue par les livres proposés par Futuropolis, ils sont d'une grande qualité éditoriale. Je venais d'avoir grâce à eux deux énormes coups de coeur pour : Vois comme ton ombre s'allonge de GIPI et Seules contre tous de Myriam Katin. Alors lorsque j'ai eu entre les mains ce livre : Le grand combat, j'ai eu un peu peur d'être déçue mais là encore je suis tombée sous le charme complet de cet auteur. La surprise fut plus qu'agréable ce livre est juste tout ce que j'aime.

Dans les profondeurs de la forêt de Fontainebleau, un homme seul près de sa cabane, sculpte. Entouré de dessins, d'objets et de sculptures, il s'inspire de ce que la nature lui offre, l'écorce d'un arbre, la forme d'une branche, ... pour créer. Puis, apaisé, il se dénude pour se baigner dans le ruisseau. Soudain, un coup de feu retentit, deux chasseurs surgissent, le vieil homme les apostrophe : " Assassins ! L'homme évolué ne tuera plus que le temps ! ". Les locaux sont habitués à cet ermite devenu en quelque sorte une légende locale. Ils le voient une fois par mois lorsqu'il vient ramasser des objets à la décharge voisine pour construire sa "cité de l'évolution". Il y a aussi ce mur sur lequel il écrit tous les jours et sa grande machine faite avec nos rebuts pour créer de nouvelles planètes. Qui est-il vraiment et pourquoi cette vie ?

Zéphir s'est inspiré de la vie d'un homme, Chomo, artiste écologique qui a vécu seul dans la forêt de Fontainebleau pour contruire sa cité pendant plus de 30 ans. L'histoire en elle même est déjà propice aux rêves et à la réflexion  sur notre monde surtout lorsqu'on sait que cet homme a réellement vécu. Je ne vous cache pas que je n'ai qu'une envie c'est en savoir plus sur ce personnage hors du commun. Sa démarche et sa vision différente du monde ne peuvent qu'être une richesse pour ceux qui aiment sortir des sentiers batus ... Derrière tout cela s'offre aussi une véritable réflexion sur l'art et sa place dans notre société et dans nos vies. 

Ne vous attendez pas à un livre classique avec des bulles et des histoires. Le texte est peu présent pour laisser la place à l'instrospection. Parfois les cases disparaissent et de superbes représentations de peinture apparaissent. Pour moi ce n'est pas un roman graphique mais un livre d'art. Chaque page mérite d'être encadrée tant c'est beau ! Nul doute que Zéphir est très doué du coup je suis allée faire un tour sur son site pour contempler sa gallerie de portraits. C'est le livre qu'il me fallait au moment où je l'ai lu. Un livre qui m'éblouit et me fait voyager. Que dire à part merci Zéphir ! Un coup de coeur !

" Des couleurs !
Des couleurs !
Une cathédrale d'arbres !

Des forêts de silence !
Et le vent !
Le vent qui sèche la sueur. "


Lu dans le cadre du mercredi c'est BD chez Mango !
--------------------------------------------------------------------------
Editions Futuropolis
Février 2014
122 pages