Vois comme ton ombre s'allonge de Gipi


Un homme d'une cinquantaine d'année est retrouvé sur une plage. Totalement délirant, il est conduit dans une clinique spécialisée. Les médecins émettent l'hypothèse d'une schizophrénie tardive accompagnée de troubles compulsifs obsessionnels à orientation monothématique.
L'homme est un écrivain et illustrateur, Silvano Landi, qui ne fait plus que dessiner : un arbre mort et une station service. Sa vie s'est décomposée et ne reste qu'une succession d'images, de figures qui le hantent, des fragments de vie que président la folie ...

L'histoire est déconcertante car elle ne possède pas de structure narrative linéaire. Disons que pour ma part, j'avais l'impression d'avancer à tâtons dans un monde totalement inconnu et je butais sur des nœuds qui ne se dénouaient pas. Je poursuivais ma lecture en quête de sens, passant d'une histoire à l'autre, percevant les peurs et les drames. Puis, soudain, ce fil sur lequel j'ai tiré et l'histoire s'est déversée tel un torrent. Alors que je faisais du surplace j'ai soudain été emportée par la rapidité des flots en apnée totale. Bref, j'ai adoré !

C'est déstabilisant, surprenant, poétique. C'est une histoire d'introspection et de reconstruction dans laquelle le héros se livre sans ce livrer, nous donne les clés sans nous les donner toutes. Créant de l'attente, de la frustration, nous noyons volontairement mais lorsqu'il nous tend une petite clé c'est avec fébrilité qu'on la saisit. Gipi est un grand artiste à n'en pas douter.

Le graphisme lui même est surprenant. Il y a ces crayonnés fins en noir et blanc qui nous plongent dans la réalité de ce que vivent les personnes autour du personnage. Puis ces pastels qui évoquent les souvenirs et génèrent les flous qui nous perdent. Ce livre est une véritable oeuvre que je pense relire encore et encore à la recherche d'autres clés ...

"Un jour, un jour, chacun de ses gestes changera. Chacun des objets changera. Tu n'auras plus aucune de tes anciennes sensations. Vois comme ton ombre s'allonge. Si cela arrivait à l'improviste. Si tu savais. Si l'homme de dix-huit ans savait"

Un énorme coup de coeur !

Lu dans le cadre du mercredi c'est BD chez Mango !


-----------------------------------------------------
Editions Futuropolis
Janvier 2014
124 pages

38 commentaires:

  1. J'ai franchement hésité à "prendre" cet album car mes quelques lectures d'album de Gipi sont plutot des échecs. Le synopsis de cet album m'intéressait pourtant mais j'ai du mal à rentrer dans la démarche de Gipi. C'est le ressenti que tu décris sur la première partie de ta chronique sauf que me concernant, je ne suis jamais parvenue à attraper ce petit fil qui permet aux flots de se déverser ^^ D'ailleurs, tu parles au sens propre ou au sens figuré ?? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je découvre cet auteur et j'ai très envie de découvrir ces autres albums. Je dois faire un raid à la bibli ça tombe bien mais j'ai peur de ne pas l'y trouver et là je serai très très frustrée !!!

      Supprimer
    2. Il y en a un que j'ai très envie de lire "Notes pour une histoire de guerre". Si je me fie aux avis en ligne, il devrait me plaire. Pour le moment, j'ai lu les deux tomes des "Innocents" et "Le local". Tout ça m'a laissé un peu perplexe. Je suis curieuse de savoir quelle accroche tu auras en tout cas, sur ces titres ou sur d'autres de Gipi ;)

      Supprimer
    3. Ils n'ont rien ! :-( Adieu Gipi !

      Supprimer
  2. Comme Mo, je redoute un peu de ne pas bien saisir la clé et de rester dans l'incompréhension, un peu comme ce qui m'est arrivé dans ma BD du jour. Je me rends compte que j'apprécie de moins en moins l'auteur qui m'abandonne trop longtemps dans le flou! Je lirai volontiers cette BD cependant dès que l'occasion se présentera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, il peut m'abandonner autant qu'il veut tant qu'il vient me repêcher ! ;-)

      Supprimer
  3. Voilà qui est fort intéressant et qui me tente beaucoup. J'aime bien les univers étranges et les auteurs particuliers.

    RépondreSupprimer
  4. Je note !
    Troublant mais je note...

    RépondreSupprimer
  5. Ca doit faire bizarre de ne pas comprendre une histoire et puis d'être subitement emportée ! Je ne dis pas non. Je ne connais pas l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Gipi est un total inconnu pour moi alors pourquoi pas ! J'ai seulement un peu peur de l'incompréhension... On verra bien !

    RépondreSupprimer
  7. Et bien malgré tes premières impressions tu m'as convaincu grave ;)... lolll

    Il m'arrive parfois de laisser tomber trop rapidement une lecture alors quand insistant, il peut se cacher une énorme surprise.

    Merci Crisitie. je te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai hâte de lire ton avis !
      Bisous

      Supprimer
  8. C'est toujours particulier Gipi mais graphiquement c'est très beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même graphiquement c'est particulier mais ça reste totalement envoûtant !

      Supprimer
  9. Celui là je crois qu'il me le faut !!

    RépondreSupprimer
  10. Découverte que ce nom pour moi. Ce que tu écris, du récit, du graphisme, me rend trèèèss curieuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas toi mais moi quand je suis curieuse de quelque chose, il faut que je la satisfasse ! ;-)

      Supprimer
  11. Je ne connais absolument pas ce titre... Mais il m'intrigue énormément... il est déjà noté! ;)

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir,
    à mon tour de venir voir ta BD du mercredi ( rendez vous que je suis depuis un moment mais pas régulièrement, je parlais de ma première participation pour 2014 sur mon blog... bref...).
    La couverture de cette BD est très jolie et le traitement de l'histoire passe à travers les dessins j'aime cette idée d'interaction dans la compréhension d'une histoire d'un état d'esprit.
    Je note pour de futurs mercredis !
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. Très tentant et un graphisme vraiment intéressant...

    RépondreSupprimer
  14. Inconnu pour moi mais je me laisserais volontiers tenter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture différente, ça fait du bien !

      Supprimer
  15. Ca me fait plaisir de voir qu'il est coup de coeur car je l'ai commandé la semaine dernière ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite par avance une belle lecture !

      Supprimer
  16. Je partage ton ressenti global. Mais bon sang, qu'est-ce que ça a été dur à écrire, comme chronique... Face à une oeuvre pareil...
    En tous cas, ton article sera lié au mien demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Frustration ! Attendre jusqu'à demain !
      Je comprends ton ressenti face au post à écrire ; je me suis sentie un peu petite aussi et comment choisir les mots qui seront à la hauteur ...

      Supprimer