Ogoniok de Toppi

, , 22 comments

Une véritable découverte pour moi que l'univers de Toppi, un graphisme en noir et blanc somptueux avec des compositions totalement originales qui se superposent, s'entremêlent, débordent du cadre. Un univers à part ! Je suis encore novice dans cet univers qu'est le neuvième art et quand je tombe sur des perles telles que celle que j'ai lu je me réjouis d'avoir tant encore à découvrir ...

Ce nouvel album regroupe trois histoires dont le thème commun est la Sibérie et la rencontre de l'homme dit "civilisé" avec des peuples nomades.

Ogoniok nous raconte l'histoire d'un grand ponte de la Russie parti chasser dans les confins du territoire. Il rencontra une tribu vivant dans cet endroit reculé qui l’accueilli avec générosité mais lui conseilla de ne pas ressortir chasser car le territoire était hanté par un esprit ancien. L'homme blanc, imbu de lui même comme il l'était envoya valser toutes ces belles paroles et s'enfonça seul dans la taïga ...

Kas-Cej nous fait découvrir un scientifique racontant à une sommité son aventure en Sibérie. A la recherche d' ossements d'une tribu ancienne, le héros arrive dans un village hostile et découvre par hasard le tombeau du guerrier vengeur qui ne doit pas être profané ...

Transsibérien nous conte la vie d'un passeur vivant sur les rives d'un fleuve impétueux traversant la taïga et ne rêvant que de se payer une nouvelle barque pour mieux faire son métier mais déjà au loin la fumée du transsibérien traverse l'horizon ...

Comme vous l'aurez déjà compris j'ai été totalement séduite par le graphisme du maître italien ... Immersion totale ! Que dire des histoires que Toppi nous conte ; il y a dans ce choc des civilisations dans cette intervention des dieux anciens face aux "civilisés" une mysticité qui va au delà du fantastique rencontré habituellement. C'est une habile critique déguisée de nos civilisations modernes face à ces sociétés anciennes qui tentent de préserver leurs us, coutume et croyances désespérément alors que le transsibérien continue implacablement de fendre les profondeurs  des plus pures paysages !


Un grand merci aux éditions Mosquito et à Libfly et sa voie des indés !

Lu dans le cadre du mercredi c'est bd chez Mango.

--------------------------------------------------
Editions Mosquito
Mai 2013, 1er publication de Ogoniok en 1992 et de Kas-nej en 1994
64 pages

22 commentaires:

  1. je ne suis pas fan de BD mais le sujet par contre m'attire beaucoup

    RépondreSupprimer
  2. Ah, maître Toppi. Découvre vite " Krull " et " Sharaz De "... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends note Maryline ... Merci ! Il y a aussi Sabbat qui me tente terriblement !

      Supprimer
  3. J'aurais préféré de la couleur. La couverture est très belle, et les dessins semblent travaillés. Pourquoi pas... si je la croise dans mes rayonnages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore le graphisme en noir et blanc et là je suis comblée ! N'hésite pas surtout !

      Supprimer
  4. Je ne prends pas assez la peine de lire du Toppi. Pourtant, c'est indéniable, c'est un grand artiste....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Le graphisme est une pure merveille mais en plus c'est un vrai conteur d'histoires !

      Supprimer
  5. Génial Toppi. Pour moi qui suis un fan absolu du noir et blanc, c'est une référence incontournable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je comprends mieux pourquoi maintenant !^^

      Supprimer
  6. J'adore Toppi. Pas fan des recueils de nouvelles, j'ai pourtant apprécié cet album. J'espère que tu poursuivras la découverte de cet auteur. Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de feuilleter "Sharaz-De" (dit-elle en sifflotant) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han la tentatrice mais c'est pas vrai! Déjà qu'elle m'a fait courir à la librairie aujourd'hui !^^

      Supprimer
    2. Je sifflotais te dis-je ! ^^ Et puis je n'avais pas pris le temps de lire les autres comm' tout à l'heure mais je plussoie en découvrant celui de Marilyne :D

      Supprimer
    3. Et elle fait l'innocente en plus ! ^^ C'est vrai que vous n'êtes que deux à me l'avoir conseillé après tout ! ^^
      En attendant tu sais avec quoi je vais m'endormir ce soir ! :D

      Supprimer
  7. Toujours pas lu Toppi, pourtant ça fait un moment qu'on me le présente comme un incontournable !

    RépondreSupprimer
  8. La couverture déjà est prometteuse. Et la thématique me parle. Ah misère, ces tentations...

    RépondreSupprimer
  9. Ce n'est pas le genre de BD que je lis mais je suis intriguée par ton billet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que j'allais aimer avant de la lire !

      Supprimer
  10. Syl, m'a laissé un commentaire sur mon blog avec ton billet en référence et je crois mieux comprendre pourquoi maintenant. En effet, elle a raison, cette BD risque fort de me plaire. merci à elle et, surtout à toi pour participer à engraisser ma liste de souhaits.

    Au plaisir! Je note ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de faire ta rencontre Emmanuelle. Je viens d'aller faire un petit tour chez toi et me faire accueillir avec du chocolat je ne pouvais pas rêver mieux !^^

      Supprimer