Oh les filles de Emmanuel Lepage et Sophie Michel

, , 28 comments
En allant faire un petit tour du côté de chez Yaneck j'étais tombée sur une BD dont il n'est pas trop coutumier et qui de plus semblait l'avoir touché. Il ne m'en fallait pas plus pour susciter une curiosité incurable et bien m'en a pris !

Une fois n'est pas coutume je vous mets le résumé de l'éditeur que je trouve particulièrement beau !

"Trois filles. Trois destinées croisées, et une même amitié complice. Une vie au quotidien, que traversent drames et bonheurs dans une symphonie de rires et de pleurs. Elles s'appellent Chloé, Leila et Agnès. Elles sont nées la même année, le même jour peut-être. L'une s'embrase comme un feu follet, l'autre aborde le rivage d'une mer du sud, la troisième apparaît dans les cris, déjà, du sentiment d'abandon. L'une est fille de fille-mère, l'autre de jeune Maghrébine, l'autre encore de bourgeoise pressée. 


Et les pères ? Ils esquivent, de gré ou de force, les tout premiers regards que leurs filles ne demandent qu'à fixer sur eux. Les hasards et les nécessités d'un sourire, d'une grimace, d'un regard ou d'un silence font se rencontrer les trois filles, à quatre ans, dans un même quartier d'une capitale, Paris sans doute. Elles vivent leur enfance les yeux levés dans la quête d'un sourire maternel, les yeux baissés dans l'incompréhension parfois, souvent du monde si étrange des adultes, les yeux humides d'un bonheur vécu comme une récompense, les yeux secs d'une rage qui enfle, les yeux noyés dans le chagrin d'un drame incompréhensible. Mais toujours, toujours, les yeux de l'une plongés dans les yeux de l'autre dans la reconnaissance de la seule fratrie qu'elles se désirent, celle de l'amour partagé. Elles ne se quitteront plus..."


Contrairement à ce que le titre laisse imaginer, ce n'est pas une histoire de bluette mais l'histoire de la construction de trois êtres à travers les joies et les difficultés de la vie. Certaines vivront des choses très dures telles le décès d'un parent, l'indifférence, ... mais toutes trouveront un réconfort dans les yeux de l'autre ... 

C'est un pan de l'univers féminin qui nous est dévoilée avec beaucoup d'émotions. Par petites touches, on découvre les rapports singuliers d'amitié entre les filles avec parfois de la jalousie, de l'envie, mais un lien qui reste très fort. Puis, d'autres touches nous font apparaître la naissance de la jeune femme avec tout ce que cela implique en terme d'angoisse, de rébellion, de remise en question, de quête de soi. L'éventail jouera de ses nuances lorsque la perte de l'innocence sera abordée ...

Dans le vie de ces jeunes filles, interviennent des personnages et notamment leur mère qui donnent une vraie profondeur au récit et posent la question de la relation mère-fille mais aussi  la question de la construction et du rôle de ces liens dans l'avenir de ces jeunes filles ... entre une mère courageuse qui élève seule du mieux qu'elle peut sa fille, une mère égoïste et une mère aimante qui mourra trop tôt, quel a été leur poids dans le devenir des jeunes filles ?

Emmanuel Lepage nous a livré un graphisme tout en sensibilité qui soutient formidablement bien le récit et a contribué à créer cette intimité si particulière. Quant à Sophie Michel, elle a su mettre en mot, cet univers féminin qui semble parfois si fermé aux hommes et soulever les questions que l'on s'est toute posé ... 


Lu dans le cadre du mercredi c'est bd chez Mango

---------------------------------------------------
Editions Futuropolis
Date de publication de cette intégrale : 2013
128 pages

28 commentaires:

  1. Oui, un petit bijou, vraiment. Si je recontrais Lepage en dédicace, je serai bien incapable de dire quel album je lui présenterai. Peut-être bien celui-ci... Il a un truc à part...

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ^^
    Ta bd me tente beaucoup. Allez hop un achat de plus ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de découvrir Emmanuel Lepage... et je craque!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais découvert avec Névé c'est cette série qui m'a redonné envie de lire des BD ! Il y a quelque chose de très émouvant et fort dans ses dessins !

      Supprimer
  4. Elle est dispo à la médiathèque, je vais aller y faire un tour samedi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite un beau moment de lecture !

      Supprimer
  5. Rahh mais c'est pas possible ... trop de tentations aujourd'hui ! hop hop hop, noté et réservé à la bibliothèque

    RépondreSupprimer
  6. Pareil que Keisha, le nom d'Emmanuel Lepage suffit à me faire noter.

    RépondreSupprimer
  7. Celui-ci je le note, j'aime beaucoup Emmanuel Lepage !

    RépondreSupprimer
  8. Je note cet album car il a vraiment toutes les raisons pour me plaire: ton appréciation, celle de Yaneck et puis Lepage...Je suis conquise d'avance!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai noté cette série depuis un moment... Il faudrait que je me décide. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas elle n'est pas perdue !

      Supprimer
  10. Je t'ai tagguée sur mon blog
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne journée à toi aussi !
      Je file voir cela !
      Bises

      Supprimer
  11. Je note avec grand plaisir cette BD, que je ne connaissais pas du tout. Merci pour la découverte :D Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a de forte chance de te plaire. Belle journée Bouchon !

      Supprimer
  12. Je découvre depuis peu "le travail" de Emmanuel Lepage et j'aime beaucoup. "Voyages aux îles" de la désolation m'a bluffée! le thème féminin de cette BD m'inspire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie Tchernobyl ! Une de mes prochaines lectures et je suis quasi sûre de ne pas être déçue !

      Supprimer
  13. Avec E. Lepage ce livre à de grandes chances de me plaire. Je suis ravie d'ailleurs de le retrouver dans un thème différent de ce que je connais.

    RépondreSupprimer