La femme de nos vies de Didier Van Cauwelaert


Après avoir vu fleurir maintes critiques positives sur ce livre, je n'ai pas pu m'empêcher d'y plonger à mon tour. C'était aussi une façon de découvrir cet auteur que je n'avais encore jamais lu et qui semble tant plaire ...

A la veille de la seconde guerre mondiale Jürgen Bolt naît dans une ferme d'élevage quelque part en Allemagne. Etant un enfant silencieux, ses parents le prennent pour un demeuré et très vite le retire de l'école pour l'utiliser comme vacher. Un jour qu'il inventera un mensonge pour éviter l’abattoir à un de ses veaux, on le taxera de fou. Une aubaine pour ses parents qui n'auront pas la moindre hésitation à se débarrasser de lui en échange de la prime accordée à l'époque par l'état pour tous ces enfants considérés comme différents. Envoyé dans un hôpital psychiatrique, il y rencontrera un jeune surdoué, David Rosfeld, qui le choisira pour vivre à sa place. Mais c'est Ilsa Schaffner, officier SS, à la tête d'une école pour surdoués, qui fera de lui cet être intelligent, insolent et passionné ...

J'ai plongé en apnée. La fluidité de la lecture m'y aidant quelque peu. Pendant le premier tiers du livre, je me tenais palpitante, nerveuse avec l'envie de découvrir comment la transformation de ce garçon qui avait toujours était considéré comme un demeuré allait bien pouvoir s'opérer. Un thème passionnant que le poids du regard d'autrui ...

Autre intérêt : ce pan de l'histoire dont on parle peu et qui pourtant a existé dans l'Allemagne nazie qui a consisté à éliminer tous les enfants différents car considérés comme des bouches inutiles à nourrir. Didier Van Cauwelaert révèle dans une interview qu'il a été touché enfant en apprenant le sort qu'on avait réservé à un membre de sa propre famille. Je trouve heureux lorsqu'un roman lève le voile sur des vérités historiques moins connues du grand public.

C'est pourquoi malgré les ficelles un peu grosses et quelques aberrations, je pense que c'est un livre qui mérite d'être lu !

"De toute manière, tu n'as pas le droit de refuser, puisque je t'ai choisi."

Hôpital d'Hadamar

---------------------------------------------------------
Editions : Albin Michel
Date de publication 2003
294 pages

26 commentaires:

  1. Voilà qui est tentant ! D'autant plus que j'aime vraiment bcp cet auteur <3
    Merci pour ce joli billet,
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Cajou ! Je pense que je vais poursuivre avec lui !
      Christie

      Supprimer
  2. Je n'ai lu qu'un roman de lui et je ne sais plus lequel. Je voudrais lire "l'éducation d'une fée"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera peut être mon prochain aussi. Je sais que Stéphie a beaucoup aimé. A voir !

      Supprimer
  3. Le thème est intéressant et comme Aifelle j'ai très peu lu cet auteur, j'ai un polar de lui en numérique à lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu nous en feras une belle chronique !^^

      Supprimer
  4. Grâce à Saxaoul, il est dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
  5. Bof bof, voilà qui ne me tente pas... il faut dire qu'avec la rentrée littéraire, j'ai bien d'autres sujets de tentations ;-) Bon we à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon week-end Margotte et bonnes lectures !

      Supprimer
  6. J'aime bien cet auteur découvert récemment. C'est une triste vérité mais qui semble bien finir dans ce roman et je préfère les fins heureuses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il finit sur une note d'espoir c'est encore mieux !^^

      Supprimer
  7. Il me tente celui-ci, même si l'auteur n'est pas un de mes préféré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien que tu m'établisses la liste de tes préférés !^^

      Supprimer
  8. Le nom seul fait vendre, le problème étant justement d'avoir un nom. Pour avoir un nom, il faut au moins avoir écrit 10 livres et qu'un titre ait dépassé les 2000 alors tout est possibles... avec de la chance !

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai pas encore été séduit par cet auteur après deux tentatives. Pas trop envie de m'y frotter à nouveau.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne me suis pas encore laissée tenter par cet auteur et pourtant il faudrait que je cède car plusieurs de mes amies en parlent vraiment souvent.
    Je ne sais pas par quel livre je vais commencer par contre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le seul de lui que j'ai lu donc je ne peux pas te conseiller mais ces fameuses amies ...

      Supprimer
  11. Ce livre m'a l'air violent et très dur moralement. Mais heureusement qu'il existe des livres comme celui ci pour ne pas oublier l'horreur et de ce que l'homme est capable de faire.

    Tentant mais j'attendrai un peu, trop tôt pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet est dur et violent mais l'auteur l'a beaucoup romancé et "arrondi". Parfois même un peu trop !

      Supprimer
  12. J'ai eu bien du mal à reposer ce roman après l'avoir commencé ! Un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis directement allée voir où était cet hôpital et ce qu'il en restait. Besoin de comprendre !

      Supprimer