Il faut jouir Edith de Alain Bonnand

, , 14 comments

Un petit objet savoureux est arrivé dans ma boîte aux lettres. Un petit objet que je convoitais après que deux tentateurs m'aient mis l'eau à la bouche ... C'est donc frémissante que j'ai ouvert l'écrin qui le gardait et hop direct je l'ai mis sur le ventre pour y lire :

" Un redoutable manuel de séduction (...). C'est très drôle, très méchant, très pervers ". Jérôme Garcin, Le nouvel Observateur.

L'objet de la tentation s'est alors ouvert pour moi et j'ai pu plonger délicieusement entre ses pages. J'y ai fait la rencontre d'un écrivain au langage efficace qui d'une conversation téléphonique à une relation épistolaire, a accompli l'exploit de rendre une Edith frémissante de désir  ...

C'est un roman jubilatoire dont la lecture est malheureusement trop rapide. Il faut imaginer le plaisir que l'on peut avoir à contempler ce séducteur avancer ses pions pour piéger dans sa toile une Edith naïve et consentante. C'est simple j'ai souri de la première à la dernière page.

L'art de cet auteur est de savoir mettre en scène la naissance de fantasmes comme les mécanismes du désir. Il nous offre un nuage d'illusions dans lequel on se laisse bercer pour d'un coup de baguette magique le faire disparaître d'un sourire carnassier. Son écriture est ciselée et efficace et il se révèle tendre et cruel ( c'est pour mieux vous avoir mon enfant !).


Merci Christina pour ce si joli cadeau et cette heure de plaisir !

Les billets de mes deux tentateurs : Christina et Jérôme.

-----------------------------------------------------
Editions La musardine
Date de publication : PUF 2004 - La musardine 2013
137 pages

14 commentaires:

  1. Je suis tellement content de voir ce petit livre se balader de blog en blog (moi aussi j'ai offert mon exemplaire à une blogueuse).
    Par contre, si Edith est consentante, je ne pense pas qu'elle soit si naïve que cela. Il me semble qu'elle reste très lucide, même à la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un irrésistible tentateur !

      Elle s'est laissée menée par le bout du nez ... Une proie idéale ! Même si elle devait avoir conscience à certains moments de ce qui se jouait, je pense qu'elle ne l'a pleinement réalisé qu'à la fin ... C'est ça la magie des séducteurs ! ;-)

      Supprimer
  2. Comme je souris :D

    Ton billet est magnifique et ton ressenti y est très bien exprimé. Je suis tellement contente qu'il t'ai plu.

    Je serai de l'avis de Jérôme... mais chut laissons le suspens !

    Merci et à bientôt pour d'autre partage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci à toi Christina !

      J'ai passé un superbe moment et non je n'en dirai pas plus ! ;-)

      A très vite pour de nouveaux partages !

      Supprimer
  3. Une jolie critique pour un livre qui ne peut qu'intriguer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux t'y plonger en toute sécurité ce n'est que du bonheur !

      Supprimer
  4. J'avais lu la critique de Jérôme, et maintenant la tienne... Je cours me le procurer lundi à la sortie du boulot :-)

    RépondreSupprimer
  5. Il faut jouir du plaisir de lire Édith... :)

    RépondreSupprimer
  6. Jérôme sait être très convaincant et toi aussi !!!! C'est mon A. qui va être ravi. Bises

    RépondreSupprimer
  7. Décidément, il a beaucoup de succès ce bouquin... je me laisserais bien à mon tour tentée... même si je ne m'appelle pas Edith ! :)

    RépondreSupprimer