Des gens honnêtes de Durieux et Gibrat


Un auteur auquel je ne résiste plus que Gibrat depuis que j'ai lu Le vol du corbeau et Le sursis ! J'ai donc succombé à nouveau sans regret aucun au tome 1 de cette série dont je compte dévorer le 2 très prochainement.

Philippe fête au sein de sa famille ses 53 ans. Il reçoit un magnifique vélo dans la plus grande simplicité. Chacun est heureux jusqu'à ce que la sonnerie du téléphone retentisse. Son patron lui annonce qu'il est licencié après plus de 20 ans de bons et loyaux services. Philippe perd tout, se laisse aller, plonge progressivement dans un enfer dont ses proches s'inquiètent ... Une plongée qui va lui permettre un regard neuf sur ce qui l'entoure ...

J'ai donc assisté impuissante à la descente aux enfers d'un homme terriblement attachant, qui va passer par des états de désinvolture, d'abattement, de colère, ... Il y a derrière le héros comme les personnages secondaires une tendresse qui se dégage assez surprenante mais également des accents de réalité. On est loin de la caricature.

Gibrat s'est en quelque sorte livré avec délicatesse à une critique de notre société mondialiste si peu humaine mais sans excès pour nous livrer une oeuvre terriblement humaine et attachante !

Le graphisme de Durieux soutient parfaitement cette histoire, vif et coloré. Le mélange des deux est une véritable réussite !

Lu dans le cadre du mercredi c'est BD chez Mango !


--------------------------------------------------------

Editions Dupuis
Date de parution 2008
64 pages

10 commentaires:

  1. Et bien justement, la semaine dernière, je me disais qu'il faudrait que je lise bientôt un livre de Gibrat puisque je ne l'ai jamais lu et qu'il semble être particulièrement bon.
    Reste à savoir par lequel de ses livres je vais commencer.
    Et je note celui-ci au passage, ce qui me permettra de découvrir aussi Durieux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de te lire alors ! J'ai aimé toutes ses bandes dessinées et n'ai jamais été déçue. Cela devrait te plaire ! ;-)

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu cette histoire. Ton avis donne très envie de s'y plonger !! Notons... notons ^^

    RépondreSupprimer
  3. Une belle chronique sociale pourvue de personnages attachants... il y a d'ailleurs un nouveau personnage qui apparaît dans le deuxième tome... bonne lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que ce deuxième tome va me plaire !

      Supprimer
  4. Quelle jolie critique et Gibrat j'adore son dessin.

    Le sursis c'est fait, le vol du corbeau est dans ma PAL et pour celui là c'est sûr il est commandé dès demain. Couverture magnifique et billet qui donne envie...

    Merci Cristie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien et merci à toi Cristina !

      J'aime beaucoup Gibrat. Fais nous vite un beau billet sur ta lecture ! :-)

      Bises

      Supprimer
  5. La couverture me tente terriblement !

    RépondreSupprimer
  6. Ton billet et la couverture me donnent bien envie aussi. Si cette "série" est terminée, je vais la noter dans ma liste. Merci !

    RépondreSupprimer