l'autre laideur l'autre folie marc males

C'est sous le coup de l'émotion que j'écris ce post car rarement un livre ne m'a autant secoué. J'ai rencontré Marc Males dimanche au salon du livre d'Alençon. J'avais bien sur fait quelques repérages au préalable et je savais que ce livre ci avait bénéficié de critiques particulièrement positives ... Sauf que je ne m'attendais pas à une telle lecture.

Helen, une dame agée se rend accompagnée de sa fille dans une gare désaffectée. Une sorte de pélerinage qui va lui faire revivre le moment fort de sa vie qui a été la rencontre d'un homme aussi peu commun qu'elle ... Etant jeune fille, elle a parcouru les Etats Unis, à pieds et en train, prenant le premier qui passait sans objectif précis, déambulant au gré de son envie dans une fuite en avant jusqu'au bout d'elle-même. Helen était alors totalement désorientée et on la sentait proche de la folie lorsqu'elle rencontre à la tombée de la nuit au milieu de nul part un homme un peu particulier qui lui offre de l'accueillir chez lui. Un homme passionnée par la lecture, la peinture et le piano qui vit totalement reclus sur lui même. Progressivement, par leur silence autant que par leur tentative pour se parler, ils vont finir par se heurter et faire tomber les masques ce qui aura pour chacun d'eux une incidence sur toute leur vie ...

Il y a des livres comme ça qui vous bouleversent et qui vous restent et dans lesquels vous savez que vous replongerez ... Ce livre est tout ce que j'aime, je me suis immergée progressivement dans un monde tout en retenu, en délicatesse et en pudeur pour y découvrir des émotions d'une force insoupçonnée ... Il y a une sensibilité que j'ai rarement trouvé dans d'autres livres qui nous révèle des émotions extrêmement fortes qui m'ont particulièrement atteinte. Le tout de plus est extrêmement poétique ... Je n'ai pas envie d'en dire plus, il faut le lire !

Le graphisme quant à lui en noir et blanc est somptueux. Ce sont des dessins à l'encre dans lesquels Marc Males a beaucoup joué avec les ombres créant à la fois une ambiance cinématographique et donnant de la profondeur à ses personnages.

Au delà du coup de coeur une claque comme j'en ai rarement !




Lu dans le cadre du mercredi c'est bd chez Mango


---------------------------------------------------

Edition : Les Humanoïdes associés
Première édition : 2004
120 pages