heracles edouard cour

Quelle surprise que ce livre que m'a offert Jérôme ! Une vision surprenante et décoiffante du mythe d'Heracles !


Heracles, fils de Zeus et d'une humaine, est un demi-dieu de l'antiquité grecque connu pour ses nombreux exploits tels la victoire sur l'hydre de Lerne (c'est celle que j'avais retenu !). Pour avoir offensé Héra et le roi de Mycènes Eurysthée, il va devoir prouver sa valeur en surmontant 12 épreuves réputées impossibles. L'immortalité et l'Olympe lui étant promis en cas de victoire ...

Edouard Cour nous a concocté un Herakles surprenant : une brute épaisse, un vrai bourrin qui frappe et réfléchit après ... On est loin de l'homme athlétique, beau et svelte que l'on avait pu fantasmer imaginer ! Pourtant, progressivement ce personnage va se parer de qualités et devenir pour le moins attachant en ce qu'il porte un regard lucide sur lui, en ce qu'il dévoile une sensibilité à laquelle on ne s'attendait pas ainsi lorsqu'on voit ses larmes apparaître lorsque Diomède est jeté dans la fosse des chevaux carnivores. Que dire de la solitude forcée de l'homme autour duquel les êtres meurent inexorablement ...

Puis, il y a le graphisme, simple, surprenant, tantôt frais, tantôt sombre cachant des ombres qui semblent symboliser la folie dans laquelle le héros auquel je me suis tant attachée semble plonger de plus en plus ... Les pages se tournent toute seule jusqu'à la huitième épreuve ce qui laisse présager la suite !

Premier livre d'Edouard Cour qui me semble plein de promesses  à venir. Vite Edouard, remets toi de ton prix et fais nous une jolie suite !!!

Lu dans le cadre du merdredi c'est BD chez Mango !


L'avis de Mo , Jérôme et Yvan .
-------------------------------------------------------------

Edition : Akileos
Date de parution : 2012
154 pages