Huit farces pour collégiens de Pierre Gripari

Vous connaissez Pierre Gripari ? Vous savez cet auteur qui a écrit les fameux : Contes de la rue Broca que les enfants aiment tant ? Celui-là même qui inventent les situations les plus cocasses pour nous faire rire ? Et bien il a un jour eu l'idée de transformer des contes en pièces de théâtre tout aussi truculentes.

C'est ce qu'on trouve dans ce livre, Huit farces pour collégiens,  huit pièces dont certaines comme La sorcière de la rue Mouffetard, le géant aux chaussettes rouges ou la fée du robinet ont été repris de ces fameux Contes de la rue Broca, d'autres viennent de plus loin tel Le bourricot qui est inspiré d'une farce japonaise intitulé Jhishaku.

J'ai dû sourire de la première à la dernière page. C'est juste excellent ! Pierre Gripari manie avec beaucoup d'art la subversion ... Les enfants y ont une place privilégiée ; ils sont à la fois actifs et rusés. On retrouve à la fois les éléments traditionnels du conte mélangés à d'autres de notre vie moderne et là déjà le décalage crée une situation comique ainsi Charles Perrault qui passe des annonces pour embaucher le loup, la grand-mère et le Petit Chaperon Rouge avant d'écrire son conte, ou des personnages de contes transposés dans un appartement des plus banal, ... Il vise à chaque fois juste !

Le livre en lui même est très beau, imprimé sur du papier épais, dans une belle typographie avec des illustrations en noir et blanc de Till Charlier qui a été Lauréat du prix Jeune talent de l'Académie des Sciences, Lettres et Arts d'Alsace en 2009. Bref, j'ai pris tellement de plaisir à le lire que j'ai commencé à regarder les autres livres de cette collection !

Un grand merci à Camille des éditions Grasset-Jeunesse !