Le sursis de Gibrat


Est-il utile de dire que j'ai dévoré les deux tomes ?? Le graphisme, l'histoire et la fin surtout que je ne dévoilerai pas bien entendu ! Ce livre a été lu dans le cadre de la lecture d'une BD le mercredi chez Mango .

Julien requis pour le service du travail durant la seconde guerre mondiale, refuse d'y participer et saute du train pour partir ce réfugier dans son village auprès de sa tante Angèle. Peu de temps après, il apprend que le train qui devait le conduire en Allemagne a explosé et qu'il est considéré comme mort
car un voleur dont on avait retrouvé le cadavre porté sur lui les papiers de Julien. Trouvant refuge dans la maison de son ancien instituteur, il va assister à son propre enterrement et suivre caché derrière ses volets toute la petite vie du village et notamment le ballet de la belle Cécile entre les tables de la terrasse du café. Cependant, lorsque Paul, un médecin prisonnier que l'on a relâché commence à  tourner autour de sa bien aimé Julien sent le désespoir l'envahir. 

Une nuit d'hiver, il se retrouve coincé dehors et finit par s'écrouler dans la grange de la maison où vit Cécile. Celle-ci le découvre au petit matin tremblant de fièvre, le soigne et lui présente Paul pour qui Julien ne peut pas s'empêcher d'avoir de la sympathie.En effet, celui-ci soigne ses patients la journée, aide la résistance la nuit et trouve encore le moyen de consacrer du temps à Julien. Une amitié très forte va les lier jusqu'au jour où Paul est emmené par la milice et fusillé. Cécile quand à elle est obligé de regagner Paris. Julien qui n'a été qu'un témoin se voit malgré lui aidant la résistance en gardant tout leur arsenal pour rendre service à Paul mais lorsque les types du maquis viennent le récupérer c'est avec hostilité qu'on le considère. Il sort alors trouver refuge auprès de l'oncle de Paul, dévasté de chagrin et se fait surprendre par celui même qui avait arrêté Paul...

C'est une histoire touchante soutenue par un graphisme magnifique. J'ai découvert cet auteur en lisant : "Les ignorants". Jean Pierre Gibrat y apparaît et témoigne de son parcours tout en évoquant ce livre : Le sursis comme étant la première oeuvre dans laquelle il s'est réellement investi personnellement lui apportant par la même le succès qui semble ne s'être pas démenti depuis ! Au delà de l'histoire qui nous enchante c'est un livre qui fait réfléchir sur notre vie et ce que nous en faisant, nos choix, notre nature. Un livre que je conseille absolument !

Jean Pierre Gibrat est né en banlieue parisienne. Brillant en histoire, il obtient son bac de philo en 1972. Il étudie le graphisme publicitaire et l'art plastique avant de se lancer dans la bande dessinée. certains de ces dessins seront publiés dans la presse : Nouvel Obs, Sciences et avenir, ... mais ce n'est qu'avec le sursis sa première oeuvre vraiment personnelle qu'il parviendra à la notoriété.



------------------------------------------------------

Tome 1 :

Date de parution16/03/1999
EditeurDupuis
CollectionAire Libre
Format24cm x 32cm
Nombre de pages56


Tome 2 :

Date de parution08/09/1999
EditeurDupuis
CollectionAire Libre
Format24cm x 32cm
Nombre de pages56

16 commentaires:

  1. Très très belle série. J'aime beaucoup Gibrat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le découvre seulement mais j'ai déjà hâte de découvrir ses autres oeuvres !

      Supprimer
  2. C'est une piqure de rappel ou un sursis avant ma future lecture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prends le comme un sursis avant ton futur commentaire ^^

      Supprimer
  3. J'ai l'intégrale dans ma PAL depuis des années. Toujours pas ouvert. Y a des fois, je me demande comment je peux faire pour laisser dormir des pépites pareilles !

    RépondreSupprimer
  4. Comment as-tu pu résister à la tentation ? Mais comme on dit rien n'est jamais perdu c'est peut être le moment ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis fan absolue de Gibrat, de cette série bien sûr mais aussi de tout le reste ! Poursuis ta découverte de l'auteur, tu ne seras pas déçue ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'y compte bien et vos réactions ne font que m'inciter à poursuivre !

      Supprimer
  6. Un superbe diptyque, tout comme "Le vol du corbeau" d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  7. L'histoire a l'air tragiquement sublime. Ce que j'aime, quoi. Merci pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien !! Je pense que tu peux avoir beaucoup de plaisir à la lire !

      Supprimer
  8. J'avais aussi beaucoup aimé cet album, mais préféré "le vol du corbeau"..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'en ai beaucoup entendu parlé c'est pour cela que j'aimerai que ce soit mon prochain Gibrat !!

      Supprimer
  9. Gibrat <3
    Sauf que je suis vraiment nulle, j'ai lu Le Vol du Corbeau AVANT le Sursis (je fais toujours ça, lire tout l'envers moi...), bonjour le spoil quoi !! Enfin bref, cela ne m'a pas empêché d'avoir un énorme coup de coeur pour cette sublime BD...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le graphisme de Gibrat est somptueux et puis j'aime ses histoires !

      Supprimer