L'enfant cachée de Marc Lizano, loïc Dauvillier et Greg Salsedo

, , 26 comments

Difficile d'aborder le thème de la Shoah avec des enfants. Il existe le magnifique album : Grand-père de Rapaport d'une grande force évocatrice. Puis, j'ai mis la main sur cette petite perle : L'enfant cachée sous forme de bande dessinée destinée à la jeunesse, les auteurs abordent avec une sensibilité fine ce thème ô combien délicat !

"Dounia est maintenant grand-mère.
Son enfance est souvent au coeur
de ses pensées. Ce soir, sa petite 
Elsa ne va pas lui laisser le choix.
Dounia va devoir tout lui raconter.
Absolument tout !

Ses amis, l'école, ses voisins.
son papa, sa maman ...
Et aussi le port de l'étoile jaune.
la rafle, les délations ...
et sa vis d'enfant cachée."

La découverte de cette partie de l'histoire se fait donc à travers le regard d'une enfant (la grand-mère d'Elsa) qui va conter dans l'ordre chronologique les différents faits marquant de l'histoire par le biais de son propre vécu. Ainsi, le port de l'étoile jaune, suivi souvent par des brimades subies à l'école et on suppose partout, l'enlèvement des parents envoyés à Dachau dans un premier temps, les délations comme celle de cette voisine qui reconnait Dounia. La petite fille aura néanmoins la chance de croiser le chemin de voisins courageux qui au risque de leur vie vont tout faire pour la sauver, ceux qu'on appelait les Justes qui combattaient et se révoltaient face à la barbarie nazie. Leur présence dans l'histoire de Dounia permet de dédramatiser un peu l'horreur qui se déroule non loin tout comme les dessins très arrondis et colorés de Lizano sans cacher pour autant le fond ...

Il est intéressant de constater qu'il aborde également le phénomène de "résilience". Ce silence des témoins et victimes de la Shoah qui a suivi après l'horreur vécu. Un temps nécessaire pour beaucoup avant de pouvoir et vouloir exprimer par des mots ce que l'on se contente d'imaginer lorsqu'on ne l'a pas vécu. 

C'est un bel hommage aux justes que nous avons là ainsi qu'à ceux qui n'ont pas été sauvés : je pense à ce mur des rescapés rappel de ceux qui y sont restés. 

"Ce matin j'ai assisté à une grande réunion. Des personnes ont proposé que nous devenions une famille de shérifs. Bon ! J'aurai aimé vous en parler avant de prendre une décision mais ... je devais donner la réponse tout de suite. Alors j'ai dit oui !"

---------------------------------------------------
Editions Le lombard
Janvier 2012
78 pages

26 commentaires:

  1. Une formidable BD. Et les enfants adorent. On peut leur faire lire dès le CM2, ça marche, j'ai testé^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je testerai dès la semaine prochaine pour ma part ! ^^

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé deux autres albums que Noukette m'a prêté de lui. Il faudra que je mette le nez dans celui-ci aussi ;)

    RépondreSupprimer
  3. Il va falloir que je me le procure et vite !

    RépondreSupprimer
  4. Voilà une BD qui me semble particulièrement touchante. Je note :)

    RépondreSupprimer
  5. Une excellente BD pour parler de cette sombre Histoire... tout en douceur, en subtilité et pas traumatisante.
    J'avais adoré aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui fait le charme de Dauvillier ; sensibilité et subtilité !

      Supprimer
  6. Une BD vraiment superbe. Tiens je vais la relire...

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Je remercie pour votre lecture et les très touchants commentaires.

    Loïc Dauvillier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour cette si histoire contée avec tant de sensibilité !

      Supprimer
  8. Une BD adaptée aux enfants, tu crois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle n'est en rien traumatisante ou choquante. Tout est écrit avec subtilité !

      Supprimer
  9. Un très bel album en tout cas. J'ai hâte de pouvoir le faire découvrir à mon grand (7 ans). Mais je ne suis pas sûre qu'il soit prêt (ou est-ce moi qui ne me sent pas prête à répondre à ses questions ??)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne te sens pas prête alors ne le fais pas. C'est aussi une question de moment ...

      Supprimer
  10. quel âge dirais-tu? ça m'intéresse beaucoup mais mon aîné (8 ans) est encore trop jeune je pense.... C'est tout de même un thème peu évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'à partir de 9 ans, on peut leur lire. Après c'est une question de maturité aussi, de connaissances qu'ils ont déjà, ...

      Supprimer
  11. Une BD émouvante que j'ai adorée... et un cauchemar qu’il ne faut jamais oublier…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le devoir de mémoire est important oui !

      Supprimer
  12. L'album L'histoire de Clara de Cuvellier est superbe également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le connais pas celui-ci ... Je vais me renseigner !

      Supprimer