Surprenant roman graphique de Marion Fayolle qui conte l'histoire d'un couple qui n'est plus et d'un homme volage qui tente de se reconstruire.

Au départ, un couple qui danse, virevolte. Ils sont mariés, s'aiment, leurs jambes s'enlacent, leurs mains se serrent mais le corps de l'homme se disloquent pour danser avec une autre partenaire. Sa femme le rattrape, le ramène à elle pour terminer sa danse à ses côtés. On comprend : l'homme est divisé, tourmenté, il aime séduire et malgré l'amour qu'il porte à sa femme, ses pensées s'évadent ... Le roman se construit sur son histoire, sa vision.

Graphiquement, c'est étonnant : pas de cases, pas de bulles,... Les personnages sont simplifiés, schématisés, pieds nus. Ils ont la même taille, le même âge et se ressemblent un peu. De plus, Marion Fayolle nous livre des personnages qui se meuvent, dansent et créent une musicalité qui accompagne le récit, les tourments de l'homme qui se divise. La rupture du couple n'arrête pas la danse, l'homme virevolte avec la robe de sa femme comme en souvenir de son corps. 

Les paroles qu'elle laisse dans une lettre que l'on découvre sous les dessins nous indiquent que ce n'est pas le papillonnage de son mari qui l'a poussé à partir mais l'amour qu'elle ne ressentait plus. L'homme tente de se reconstruire, de renouer avec ses amours passées, il est metteur en scène et veut faire jouer trois de ses amours passées. Il leur demande de lui dire ce qu'il aimerait entendre au fond dans la vraie vie pour effacer son chagrin mais le jeu sonne faux jusqu'à ... 

J'ai trouvé ce roman graphique particulièrement poétique et beau ! Une auteure que je vais suivre et lire dès que possible.

"Elle avait lu avant moi tous les livres que je comptais lire et lorsqu'elle me les tendait, je n'avais plus la sensation d'être le premier à fouler leurs pages mais de marcher dans ses pas à elle."

L'avis de Moka !

Cette semaine la BD de la semaine est chez Moka.



--------------------------------------------------------
Prix spécial du jury Angoulême 2018
Editions Magnani
Date de parution : 20 octobre  2017
256 pages / 35 euros