L'art discret de bien mentir de Audren

l'art discret de bien mentir audren
Résumé :

Nom : Obama. Prénom : Margaux. Rien à voir avec l'ancien président des Etats-Unis. Alors, quand on lui pose la question : "Vous êtes de la famille de ... ?", elle répond "Non". Mais, une fois, juste une fois, pour changer, elle répond "Oui". Un tout petit mensonge qui va bouleverser sa vie. La jeune femme, qui est danseuse et n'a jamais connu de succès, est engagée sur le champ pour tenir le premier rôle dans le spectacle dont elle avait toujours rêvé.

Margaux ne peut plus faire machine arrière, son mensonge la condamne à faire semblant d'être la fille cachée de l'ancien président. Le regard des autres change forcément et, pour couronner le tout, elle tombe amoureuse de deux hommes ... en même temps ! Mais peut-elle leur faire confiance désormais ? Et, finalement, sa famille ne lui aurait-elle pas caché certaines choses sur ses origines ?

Mon avis :

Arrivée à la moitié, j'ai bien failli abandonner ; trop simple, trop culcul, une centaine de pages dans lesquelles il ne se passe rien, même si le personnage est attachant c'est loin d'être suffisant. Puis, la seconde moitié du livre prend des tournures de polar, l'histoire s'emballe, le suspense naît, on veut savoir les pages se tournent. On pèse le poids, la portée et les conséquences d'un mensonge aussi grossier. On constate l'enlisement inéluctable, la difficulté à rétablir la vérité, le changement de personnalité que le mensonge implique car peut-on être soi lorsque sa vie entière est basée sur un mensonge ? 

Une lecture agréable au final mais dont il ne me restera pas grand chose.

Editions : City
Date de parution : mai 2017
269 pages