Une vie de géant de Anke Kuhl


Deux enfants se promènent au bord de la rivière, quand soudain leur vient l'idée de façonner un personnage géant avec l'argile trouvée. Après tous ces amusements, ils rentrent chez eux abandonnant leur oeuvre mais au petit matin une goutte de rosée va réveiller notre géant endormi qui va cheminer de la forêt à la ville faisant quelques rencontres surprenantes.

L'auteur a joué avec le mythe du Golem laissant planer un doute sur son ambivalence : est-il un bon gros géant ou un méchant qui se cache ? Les personnages croisés n'ont pas peur quant à eux il cherche même à l'embaucher tantôt pour défricher, tantôt pour coiffer ce qui donne lieu à des situations plus cocasses les unes que les autres. 

Les dessins vifs et colorés insufflent un dynamisme qui ne se dément à aucun moment et c'est réjouissant. Le géant est représenté sans bas du visage ce qui ajoute au côté farfelu et plein d'humour de certaines scènes. C'est du plaisir du début à la fin et ça fait du bien !

Editions : Jungle
Date de parution : septembre 2016