L'homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle

" tout ce que vous vivez a pour origine ce que vous croyez. "
l homme qui voulait etre heureux gounelle

Laurent Gounelle et moi n'en n'avons pas fini c'est sûr ! Capable de vous faire sourire d'un bout à l'autre tout en vous accrochant et en vous faisant réfléchir ... Là je dis chapeau bas ! Pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu car on le trouve sur nos chemins depuis 2008, je vous conte ma vision de ce voyage intérieur.


Partons à Bali, une île d'Indonésie, faisant partie des petites îles de la Sonde. s'y trouve Julian notre héros, un enseignant en vacances qui semble avoir tout pour être heureux. Il s'est installé dans un petit village, à quelques kilomètres d'Ubud pour être au plus près de la population locale et loin des flots de touristes. A quelques jours de son départ, il décide de partir à la rencontre d'un guérisseur très réputé, Maître Samtyang. Il ne souffre d'aucune maladie ou douleur physique particulière. La curiosité seule semble le pousser. Cette première rencontre s'avère très vite déterminante ; le diagnostique tombe, Julian n'est pas heureux. L'enseignement que va alors dispenser le maître au travers de plusieurs rencontres vont bouleverser la vie de notre touriste et faire réfléchir les lecteurs que nous sommes ...

Une vraie pépite que ce livre en ce qu'il offre plusieurs pistes de réflexion sur les croyances, le pouvoir de la pensée, la perception de soi et son impact, la difficultés à vivre en accord avec nos propres valeurs, ... C'est une vision aussi orientale qui se heurte à nos pensées occidentales et qui nous offre donc un nouveau regard, une nouvelle perception qui ne peuvent que nous enrichir et tout cela de la façon la plus plaisante qui soit. 

Là je dis encore !


11 commentaires

  1. Un livre très critiqué mais que j'ai beaucoup aimé quand on me l'a prêté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement pour moi je n'avais pas lu de critiques particulières sur ce livre ! ;-)

      Supprimer
  2. Je ne suis pas très tentée par l'auteur. J'ai peut-être tort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être ! L'important est de faire comme tu le sens ... !

      Supprimer
  3. voilà bien une couverture qu'on voit partout! et pourtant, je n'ai jamais eu l'envie d'ouvrir le livre... tu as peut-être réussi à me faire changer d'avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est le cas je lirai avec plaisir ton post !

      Supprimer
  4. C'est tout simplement un livre qui m'avait fait du bien du début à la fin, au final c'est tout ce que l'on demande n'est pas ?!

    Si je me souviens bien un passage m'avait beaucoup ému sur une médaille, un collier ... il y a pas à dire il faut que je le relise !

    Bonne semaine Cristie
    Bisouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le relirai peut être un jour aussi ! Pour l'instant je l'ai confié à une belle personne et je ne doute pas qu'elle va beaucoup l'aimer !

      Supprimer
  5. Il a tellement été encensé ce livre que par principe je m'étais braquée, mais ton billet me fait dire que peut-être ce serait le bon moment pour moi de le découvrir. J'aime beaucoup l'idée de la rencontre orient-occident dans la perception de soi et de son bonheur, car finalement, les critères que nous avons, et qui détermineraient si on est heureux ou pas, ne sont vraiment pas les bons, cela paraît de plus en plus évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui d'où une ouverture à d'autres philosophies, perceptions, façons de penser ...

      Supprimer