Feu - Rascal et Régis Lejonc

" Personne ne se souvient l'avoir un jour allumé. Il est là. Il existe. Comme la terre, le vent, la nuit ou les premiers hommes. "
Kakio est née il y a huit printemps. On l'a désigné gardienne de feu pour un soir. Elle doit veiller à se qu'il ne s'éteigne pas et l'alimenter petit à petit tout au long de la nuit mais il est dur pour une si petite fille de garder les yeux ouverts quand la nuit règne au dehors. La fatigue gagne peu à peu l'enfant qui s'endort ...

Rascal a le don d'écrire de la poésie. Emportée par la beauté du texte je ne peux résister d'autant plus que les desseins somptueux au pastel servent merveilleusement bien l'histoire et lui confère une autre dimension.

" Le feu dévore. Kakio s'endort. Le feu s'enflamme. Le feu s'emballe. Embrase la dernière mousse. La dernière brindille. La dernière branche morte. Le dernier lichen. Le feu est mort. Kakio dort. "




Un texte que j'ai eu la chance de découvrir au préalable sous la forme d'une pièce de théâtre. Face à l'engouement des enfants j'ai voulu découvrir le livre qui en avait été la source et je ne fus pas déçue. Je le conseille à tous, les petits comme les grands.




Editions : Pastel / L'école des loisirs
Date de parution : Octobre 2005

4 commentaires

  1. Celui ci à tout pour me plaire ! Très envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un duo d'auteurs magique, ils ont fait des albums somptueux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai rarement vu d’aussi beaux albums !

      Supprimer