Mademoiselle S : Lettres d'amour 1928-1930

, , 14 comments

Restons dans les années 20 par le biais de cette correspondance érotique découverte par Jean Yves Berthault, ancien ambassadeur de France, au fond d'un grenier. Elle dévoile la passion ravageuse d'une femme lettrée et bourgeoise, Simone, pour son amant plus jeune.

Autant le dire tout de suite, je ne le rangerai pas dans la catégorie coup de cœur car les nombreuses redondances finissent par lasser, voir même rendre la lecture assez lourde ... Pour ceux qui souhaitent tout de même se lancer, je conseillerai donc une lecture par fragmentation afin d'éviter ce phénomène. 

Alors voilà j'ai trouvé cette histoire un peu pathétique. Simone ayant manifestement découvert les joies de la chair tardivement en croyant s'épanouir dans une relation perverse, va se lancer dans une quête obsessionnelle qui consiste à faire plaisir à son amant quitte à emprunter des chemins de travers et en oublier ses propres envies et désirs. Je n'ai ressenti derrière cette obsession que la peur d'être quitté parce qu'étant la maîtresse d'un amant plus jeune et l'ai trouvé étouffante par moment. Il aurait été intéressant d'avoir le point de vu de son amant. 

Le vocabulaire de cette femme d'une certaine éducation m'a marquée également. Elle glisse progressivement dans un langage qui se fait et se veut de plus en plus cru et semble particulièrement moderne en regard du contexte et de l'époque. 

"Je t'ai donné ma vie entière, mon corps, mon cœur, mes pensées, tout moi enfin et je ne les reprendrai plus, je le sens bien. Quoiqu'il advienne d'un amour pareil, que tu le gardes, que tu le brises, tu seras à jamais enfermé dans mon cœur avec toute ta séduction, tout ton charme, tout ton vice."

Une lecture dont je ne garderai pas un grand souvenir !

Une participation au premier mardi c'est permis chez Stéphie sans Stéphie !;-)

Mardi-c-est-permis

Merci à Masse critique de Babélio et aux éditions Gallimard pour l'envoie de ce livre.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Editions : Gallimard
Date de parution : 21 mai 2015
264 pages

14 commentaires:

  1. Je l'ai lu avec grand plaisir mais c'est vraie qu'il m'a manqué, comme à toi, le ressenti de son amant.

    Bonne soirée Cristie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après on peut toujours l'imaginer ! ;-)

      Supprimer
  2. Je passe aussi donc... Dommage. Bel été à toi !

    RépondreSupprimer
  3. Hum dommage, il aurait pu me tenter...

    RépondreSupprimer
  4. C'est extrêmement répétitif, c'est vrai. Mais ce qui est fascinant, c'est de se dire que toutes ses lettres sont absolument véridiques (ce dont je doute de plus en plus quand même...).

    RépondreSupprimer
  5. Il faut mieux lire Chéri de Colette sur le même thème ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais suivre ton conseil !

      Supprimer
  6. Ceci dit, l'extrait que tu as mis est quand même très beau, et l'histoire est vraiment belle (retrouver des correspondances érotiques dans un grenier, c'est follement romanesque)...J'ai Chéri qui m'attend, comme le rappelle Malice.

    RépondreSupprimer