La promesse de l'aube de Romain Gary

, , 34 comments

Voilà trois mois que j'avais disparu dans la nature et que je me contentais d'observer de loin vos activités bloguesques. Quelques anniversaires, critiques, coups de gueule et voyages plus tard, j'ai enfin repris la route qui me mène jusqu'à vous qui me manquiez. Pour mon retour, j'ai décidé de frapper fort avec un énorme coup de cœur (celui-là fera parti de mon top ten des livres qui m'ont le plus touché).
J'ai déjà commencé un second livre du même auteur ... La promesse de l'aube de Romain Gary illustré par Joann Sfar, un pavé de 527 pages qui m'a tout simplement effrayé par sa taille et son poids lorsque je l'ai vu sorti de son emballage (oui Evelyne il m'arrive d'être effrayé par tes livres mais merci pour ce magnifique présent !).

Dans ce roman qui se veut autobiographique, Romain Gary retrace son enfance auprès de sa mère après l'abandon d'un père qu'il n'aura pas connu. Un hommage à celle qui rêvait de tous les honneurs pour lui et avait les plus grandes ambitions. Une personnalité hors du commun qui le conduira de Vilnius, à Varsovie puis à Nice. Elle le rêve danseur étoile, violoniste virtuose ou mieux ambassadeur, général et écrivain. 

"... Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele d'Annunzio, ambassadeur de France !"

Il ne peut décevoir cette femme extraordinaire et se doit de réaliser tous ses désirs. Lorsque la guerre éclate il part combattre auprès de la France Libre, laissant sa mère au pays seule et malade. Ce sont ses lettres qui lui permettront de tenir dans les pires moments. Il se rendra compte en revenant qu'elle était morte déjà depuis trois ans mais avait chargé une amie de lui faire parvenir les centaines de lettres qu'elle avait écrite par avance. 

"Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ca vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver ... Partout où vous allez, vous portez en vous le poison des comparaisons et vous passez votre temps à attendre ce que vous avez déjà reçu. Je ne dis pas qu'il faille empêcher les mères d'aimer leurs petits. Je dis simplement qu'il vaut mieux que les mères et encore quelqu'un d'autre à aimer. Si ma mère avait eu un amant, je n'aurais pas passé ma vie à mourir de soif auprès de chaque fontaine."

Ce sont des flèches d'émotion qu'il décoche avec art en plein coeur. Des moments d'arrêt, de révélation, de mise en lumière qui vont au delà de l'amour filiale. Il y a des pans entiers de ce roman qui m'ont interrogé ; des réflexions sur les croyances, la confiance, l'amour sans compter sur sa vision de la guerre, du racisme, de la littérature, ... Des passages entiers à entourer, souligner, surligner ! Un livre que je ne me lasserai pas de relire encore et encore.



Les illustrations de Joann Sfar sont quant à elle magnifiquement adaptées permettant une mise à distance à certains moments de l'histoire. Elles ne viennent pas illustrer le propos dont il est question nécessairement mais offre parfois un autre moment de vie de l'auteur ce qui nous permet une mise à distance et une plus grande vision d'ensemble de cet auteur prodigieux. Merci à lui !

Cela signe ma participation au challenge classique chez Stéphie !

Challenge classique 4

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Editions Futuropolis
2014
527 pages


34 commentaires:

  1. J'adore Romain Gary, j'avais adoré ce livre aussi ! J'ignorais qu'il y avait une édition illustrée par Sfar. Pas fan fan de ce dessinateur mais ça a l'air de bien coller ici.

    RépondreSupprimer
  2. Une lecture forte, un livre que l'on n'oublie pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il m'a particulièrement marqué !

      Supprimer
  3. C'est un beau cadeau ! Les dessins ont l'air de vraiment bien se marier avec le texte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS : mais non, tu n'as pas changer de plateforme, juste la présentation... ce qui est déjà une affaire plutôt chronophage en général...
      J'aime bien ton escalier.

      Supprimer
    2. C'est le cas de le dire ! ;-) J'aime les volutes et les spirales, j'ai complètement craqué sur cette photo !

      Supprimer
  4. Bon retour parmi nous Cristie et merci de nous faire découvrir ce beau coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manu ! Heureuse d'être revenue et de vous retrouver tous !!

      Supprimer
  5. J'adore Gary mais suis assez peu réceptive à ce que fait Sfar... Faut voir...

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai lu en version "normale" et j'avais beaucoup aimé. Ah les mères et leurs fils ...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai commencé le roman (sans illustrations) mais ça n'a pas trop accroché, j'aurais dû persévérer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te laisse voir si tu as envie de retenter l'expérience ... ;-)

      Supprimer
  8. Je suis trop contente de te retrouver ! La promesse de l'aube est un des romans qui m'a le plus marquée. Cette BD semble magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'est. C'est du bonheur à l'état pur !!! ;-)

      Supprimer
  9. Te revoilà, chouette ! Cette BD a l'air magnifique oui, mais j'avoue ne pas être fan du dessin de Sfar... Par contre, il faudra que je lise un jour ce roman de Gary !

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas mais ta critique me donne bien envie de découvrir la BD et le roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce Herbe folle. C'est un très bel album !!!

      Supprimer
  11. C'est un des livres qui m'a le plus marquée dans ma vie de lectrice. Je pense souvent à ce livre.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il marque c'est sûr. Je suis heureuse de l'avoir dans ma bibliothèque. Je pourrai le ressortir quand j'en aurai envie ...

      Supprimer
    2. Belle journée à toi ! :-)

      Supprimer
  12. J'aime beaucoup ce roman, mais beaucoup moins les dessins de Sfar...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire et la plume sont exceptionnelles.

      Supprimer
  13. Contente de te relire et en plus avec une lecture très enthousiaste. Pas encore découvert Romain Gary mais ça viendra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une belle découverte !

      Supprimer
  14. J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et ta critique me donne très envie de le découvrir ^^ merci pour cet avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Yuko ! Je te le conseille vivement !

      Supprimer
  15. C'est un de mes livres préférés!

    RépondreSupprimer
  16. C'est une lecture qui m'a beaucoup marqué et je note cette édition qui semble magnifique !

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Cristie, je découvre ce billet grâce au challenge de Stephie. "La promesse de l'aube" est l'un de mes romans préférés de Gary, un auteur que je continue à lire régulièrement !

    RépondreSupprimer