Blast de Manu Larcenet


La rencontre entre Manu Larcenet et moi ne s'était pas faite par le biais de son: "Le combat ordinaire". J'avais senti l'originalité du monsieur et reconnu l'artiste mais j'étais restée hermétique car son personnage principal me déplaisait fortement ... Blast à côté est juste d'une beauté dans la laideur qui me parle ...

Polza Mancini est en garde à vu car soupçonné d'avoir fait beaucoup de mal à une jeune femme prénommée Carole. C'est un homme qui d’emblée n'attire pas la sympathie. Il est gros, très gros avec un grand nez rouge, de petits yeux, aucun savoir vivre, paumé, ... Bref, tout pour plaire. Les deux flics qui s'occupent de cette affaire aimerait expédier cette affaire au plus vite mais voilà Polza ne l'entend pas ainsi. Il veut être compris. Il passe donc un deal avec eux. Il accepte de faire des aveux si ceux-ci prennent le temps d'écouter son histoire dès le début. C'est ainsi qu'on découvre la vie de cet homme qui a basculé au décès de son père. Il devient clochard volontaire, ne cache rien de la lâcheté dont il a fait preuve envers son paternel ni de tous ses défauts. Son seul rêve étaient de rejoindre les statues géantes de l'île de Pâques. Il lui arrive d'avoir des visions ou hallucinations. La première, il l'a eu alors que son père était mourant. Il appelle ça un Blast. Depuis, il recherche cet état mais celles-ci sont capricieuses et ne viennent que quand bon leur chante. 

Un personnage hors du commun que nous confie son auteur. Il est d'une noirceur effrayante et ne provoque pas d'emblée la sympathie et pourtant il exerce une fascination dont j'avoue avoir eu du mal à me défaire. J'avais envie d'en savoir plus. Que sont ces hallucinations ? Que s'est-il passé avec cette dénommée Carole ? Qu'a-t-il réellement derrière la tête ?

Le graphisme est en noir et blanc, les traits ronds et hésitants à la limite du naïf mais qu'on ne si trompe pas l'auteur nous conduit où il veut qu'on soit et ça marche très bien. Un moment fort de lecture !

"Ici, les plus belles choses comme les pires n'existent que si on y prête attention"
------------------------------------------------------------
Editions Dargaud
date de parution : 2009
210 pages

16 commentaires:

  1. Je ne lis que du bien sur cette BD, je vais probablement céder à la tentation très prochainement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle en vaut la peine ! C'est très particulier, très sombre ...

      Supprimer
  2. je vais essayer de la trouver très vite alors

    RépondreSupprimer
  3. Tu découvres Blast... Quelle claque non ? Moi je trépigne de lire le dernier tome !

    RépondreSupprimer
  4. Mais as-tu la solution de l'énigme à la fin, ou il faut lire toute la série ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ! Il faut lire toute la série ! Il nous tient dans le creux de sa main ! ;-)

      Supprimer
  5. Attention au Blast...
    J'adore !

    RépondreSupprimer
  6. Le 4eme et dernier tome vient de sortir...

    Le 2eme et 3 eme tome te réservent des surprises d'autant plus effrayantes...

    J'adore aussi....

    RépondreSupprimer
  7. Dès que le 4ème tome arrive à la médiathèque, je les lis tous d'un seul coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as pas peur ? C'est du lourd tu risques de ne pas en ressortir sans séquelles ! ;-)

      Supprimer
  8. Moi qui aime Larcenet, il faut que je me penche là dessus !

    RépondreSupprimer
  9. Ces albums sont de véritables merveilles graphiquement... J'ai vraiment apprécié ces quatre tomes !

    RépondreSupprimer