Notre mère la guerre par Maël et Kris

, , 28 comments

1935, un viel homme alité dans le village de Soulac, dans le Tarn et Garonne, confesse son histoire à un prêtre. En 1915, près de Méricourd, un gros village de Champagne situé non loin des tranchées qui faisaient face aux allemands, un lieutenant de gendarmerie, Roland Vialatte, vient mener une enquête sur l'assassinat de trois jeunes femmes.
Toutes retrouvées en première ligne, portant sur elle une lettre d'adieu écrite par leur assassin. L'enquête s'avère délicate car se heurtant à l'hostilité des soldats bien plus préoccupés de leur survie et de celle de leurs frères de tranchée ...

Quel émotions à la lecture de ce livre ! Je me suis dit que j'avais déjà maintes fois lu et vu des histoires sur la première guerre mondiale et que j'allais peut être restée en dehors d'une l'histoire mainte fois revisitée mais pas du tout ! L'enquête n'est qu'un prétexte pour nous faire pénétrer dans l’horreur qu'a été cette guerre. J'ai été touchée par le sort de ces hommes alors que je connaissais les principaux faits. C'est ça l'art de Kris et Maël d'avoir su ne pas nous laisser dans l'événement historique pour toucher et faire réfléchir. Un album comme je les aime qui m'apprend tout en jouant avec ma corde sensible.

Le scénario est particulièrement bien écrit et se déploie tel un roman. Les passages poétiques établissant un contraste saisissant face à l'horreur se déroulant sous les yeux des soldats et le langage plus coloré de ceux-ci donnant une véracité au récit. 

Le personnage principal est passionnant car profondément humaniste dans un décor où nombres de soldats perdent leurs repères et leurs valeurs. Cependant, il n'est pas sans faille car on perçoit bien que le fait de rester autant attaché à ses principes l'empêche parfois de percevoir certaines vérités tels ces enfants délinquants que l'on envoyait au front sous prétexte de les réhabiliter alors que l'on n'en faisait ni plus ni moins que des assassins !

Le graphisme de Maël fait d'aquarelles suscitent parfaitement bien l'atmosphère qui soutient le récit. Des tons froids pour dévoiler la peur, le froid, l'humidité partout présente et la représentation de personnages plus vrais que nature. 

" La guerre est quelque chose de sonore. Quelque chose de très sensible, en fait ...Sons assourdissants ... Images d'horreur ancrées au fond de la mémoire ... Odeurs suffocantes et si prégnantes qu'on en sent encore le fumet mauvais et douceâtre des années après ... Mais si je voulais résumer la guerre, je garderais ceci : Le son des cloches par lequel tout a commencé "

C'est beau, ça touche et le cri déchirant de la dernière image vous marque !



Lu dans le cadre du mercredi c'est BD chez Mango !
-----------------------------------------------------
Editions Futuropolis
Date de parution : 2009
64 pages

28 commentaires:

  1. Superbe série ! Je n'avais pas trop accroché avec le tome 1 mais mon engouement est allé crescendo à mesure qu'un nouvel album sortait ^^ J'espère que tu auras l'occasion de lire les trois autres tomes ;)

    RépondreSupprimer
  2. bientôt un club lecture histoire dans ma médiathèque cette BD pourrait bien y trouver une place

    RépondreSupprimer
  3. Cette série est exceptionnelle. Il faut lire les 4 tomes à la suite pour en saisir toute la puissance. D'ailleurs elle est en train d'être adaptée pour le cinéma (avec Olivier Marchal à la réalisation).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu ! A moi les tomes suivants !!!

      Supprimer
  4. Une série culte et très bien menée ;) Bonne lecture du requiem alors !

    RépondreSupprimer
  5. Ca à l'air vraiment très bien mais j'ai du mal avec certain sujet.

    RépondreSupprimer
  6. Voilà une série qui me fait de l'oeil depuis longtemps !! Je ne peux pas passer à côté !

    RépondreSupprimer
  7. Tu parles de 2eGM mais c'est bien de la première dont il s'agit non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien la première guerre mondiale. Merci de me l'avoir fait remarquer !

      Supprimer
  8. Les commentaires qui me précèdent renforcent ton billet. Je note...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semblerait qu'elle est déjà fait beaucoup d'heureux ! ^^

      Supprimer
  9. J'ai dévoré cette série...du bonheur...une adaptation ciné...çà je savais pas...merci Jérôme...

    RépondreSupprimer
  10. Très très très tentant, tu donnes vraiment envie, merci !

    RépondreSupprimer
  11. Un énorme coup de coeur pour cette série !!! Kris est excellent et Maël époustouflant !!!

    Et j'apprends avec grand plaisir pour l'asaptation cinéma... Excellente nouvelle !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conquis de plus par cette série ! Pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas ? :D

      Supprimer
  12. Je ne me serais pas naturellement dirigée vers cette BD en raison du sujet mais après avoir lu ton billet, si je peux la lire via la médiathèque je tenterai ma chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est très prenante ça peut te plaire !

      Supprimer
  13. Bien que ton billet me donne très envie, je garde le titre pour plus tard. J'ai eu du mal à me remettre de l'histoire de "La rafle" donc un livre sur la guerre j'attends encore un peu. Mais je passe certainement à côté de quelque chose.

    Bisous et bon WE

    RépondreSupprimer