Bon baisers de New York de Art Spiegelman

Edition : Flammarion - 2003

Je ne sais pas par où commencer tellement j'aurai de choses à dire sur ce livre. Tout d abord ce n'est pas une bande dessinée mais une biographie, un livre d'art écrit par l'auteur de : Maus, Art Spiegelmann. Je profite cependant du, mercredi c'est bande dessinée chez Mango, car je pense qu'il peut intéresser les amoureux du neuvième art ...

Ce livre retrace la participation d'Art Spiegelman au magasine, le New Yorker, qui fait parti intégrante du paysage médiatique américain. Effectivement, après nous avoir montré ses talents d'illustrateurs et d'écrivain, nous le découvrons sous de nouvelles facettes.

L'artiste provocateur :

Lorsqu'Art Spiegelmann dessine sa première couverture pour le magasine, le 15 février 1993, autant dire pour la Saint Valentin, cela déclenche un véritable coup de tonnerre. Il faut savoir qu'à l'époque les quartiers déshérités de Brooklin, peuplés d'Afro-Américains et de juifs orthodoxes, étaient au bord de la guerre raciale. Un enfant noir avait été renversé par un juif et s'en était suivi des représailles et une véritable crise. Mais voilà que Spiegelmann intervient et dessine un homme juif embrassant une femme noire. Il leur envoie un message sous forme pictural simple et fort : "Nous devons nous aimer les uns les autres ou mourir". Cela déclencha une levée de boucliers, des centaines de personnes menacèrent de se désabonner du magasines et Spiegelmann du écourter ses vacances pour venir s'en expliquer. Le magasine, un peu insipide, venait de prendre une nouvelle tournure en collaborant avec Spiegelmann qui n'aura de cesse de produire des oeuvres qui sont très critiques envers la société et l'actualité mais qui recèlent une puissance émotionnelle prodigieuse.


L'artiste inquiet et écorché :

On découvre l'homme inquiet qui se cache derrière l'artiste. Celui qui ne supporte pas l'injustice et la stupidité humaine mais refuse la fatalité et réagit par le dessin. Celui qui ne comprend pas que parfois on ne prenne pas de risque ne serait ce qu'en publiant ses dessins dans lesquels il a mis tant de lui. Il nous fait ressentir ses blessures lorsqu'il se met à dessiner par dépit des bonhommes de neiges "parce que c'est facile" mais surtout parce qu'on l'empêche de s'exprimer.


La puissance de ses oeuvres :

Aucune des oeuvres qui apparaît dans ce livre ne m'a laissé indifférente mais j'avoue que celle qu'il a faite au lendemain du 11 septembre m'a laissé sans voix. Il est vrai qu'il l'a vécu. Sa fille était scolarisée au pied des tours. Certains de ses camarades avaient des parents qui y travaillaient. Ils ont vu les corps tombés par les fenêtres. Art Spiegelmann se trouvait dans les rues pas très loin avec sa femme et il est allé la chercher ne la trouvant pas de suite au milieu des élèves épouvantés. Il n'a pas eu le temps de s'appesantir sur le traumatisme (celui-ci le submergerait après) car dans l'immédiat le magasine va très vite lui demander une couverture pour ce qui est un des plus grand évènement que vivra l'Amérique. Il passera des heures à son bureau avant que sa femme ne l'aide à accoucher d'une de ses illustrations les plus puissantes...

C'est une énorme claque que je me suis prise à la lecture de ce livre bouleversant !!




30 commentaires:

  1. Intéressant mais j'ai déjà Meta Maus dans ma pal depuis quelques temps. Je vais commencer par celui-là avant de me pencher sur le livre que tu présentes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de lire ton avis sur Meta Maus !!

      Supprimer
  2. Cela m'intéresse grandement !! J'avais eu l'occasion de voir l'expo consacrée à Art Spiegelman l'année dernière (à Angouleme) et cet ouvrage était un de ceux que je m'étais noté. Je vais voir si je peux le trouver facilement ;) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurai adoré voir une expo de Spiegelmann. J'y pensais en lisant ce livre. Je pense que je serai prête à faire quelques kilomètres !!

      Supprimer
  3. Très tentant, je note ! J'ai beaucoup aimé son "Maus" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es déjà entré dans son univers il y a de fortes chances que tu aimes !!

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas. J'avais adoré Maus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu pourrais très bien adorer celui-ci !

      Supprimer
  5. Interessant, à voir et à lire, donc !!

    RépondreSupprimer
  6. Il est dans ma bibli (achat de Mr K) il ne me reste qu'à trouver le temps de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance de l'avoir en ta possession ! Je l'ai emprunté mais j'ai très envie de l'acheter !

      Supprimer
  7. Très tentant, surtout que j'ai adoré son "Maus" ...

    RépondreSupprimer
  8. J'avoue que ça fait des années que j'ai envie de lire "Maus" mais je n'ai pas encore franchi le pas et le temps passe... Je note ce titre qui a l'air poignant.
    Bien que mon blog soit en ce moment tourné vers l'imaginaire, il m'arrive aussi de décrocher et de mélanger les genres. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça fait du bien de temps d'ouvrir ses portes, de varier les genres et se laisser surprendre ...

      Supprimer
  9. Une bien jolie trouvaille aujourd'hui dis donc ! Merci du partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Noukette ! L'important est que ça vous plaise !

      Supprimer
  10. Très intéressant de lire les biographies des grands auteurs quels qu'ils soient. J'aime ce que fait Spiegelman mais sa vie semble très riche aussi! Ce livre me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on apprend beaucoup au travers des biographies c'est d'ailleurs un genre que je devrai fréquenter un peu plus souvent ! ;-)

      Supprimer
  11. Tu me tentes, car j'avais bien aimé "Mous".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour quelqu'un qui est sensible à l'art comme toi je pense qu'il peut te plaire !

      Supprimer
  12. Moi aussi je suis intéressée. Ton billet élogieux ne peut pas laisser insensible...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je te souhaite une belle lecture !

      Supprimer
  13. Je ne connaissais pas cet album, mais je te fais confiance!

    RépondreSupprimer
  14. Réponses
    1. Oui ça l'est de mon point de vue néanmoins. Après j'ignore l'impact qu'il peut avoir chez une autre personne.

      Supprimer
  15. je ne connais pas du tout, voilà qui me tente bien, merci!

    RépondreSupprimer