Sambre d'Yslaire




J'ai profité de ces vacances pour lire, non, dévorer les 6 albums de cette saga. Une BD intéressante car elle se déroule au XIX siècle et offre des personnages à la psychologie particulièrement approfondie.

A la veille de la Révolution de 1848, Hugo Sambre patriarche de la famille meurt laissant son manuscrit : "La guerre des yeux" inachevé. Ce même Jour, son fils Bernard rencontre Julie dont il tombe éperdument amoureux mais réveille dans le même temps la malédiction sur sa famille. Peu de temps après, la mère de Bernard est assassinée par sa propre fille, Sarah, qui n'hésite pas à accuser Julie. Recherchée, elle s'enfuit à Paris chercher du réconfort auprès de son père laissant à Bernard un message : Je sais que tu viendras. Bernard dans son élan finit par la retrouver mais pour la reperdre aussitôt. Le destin s'acharnant à séparer ces deux êtres.



Ce qui m'a plu dans cette saga (en vraie fille que je suis !) c'est l'histoire d'amour tragique entre les deux héros.  Une tragédie qui se construit autour d'une malédiction familiale. Du romantisme à l'état pur celui qui fait rêver, l'amour qui dure toujours et lie à jamais deux êtres. L'un des albums s'intitulent d'ailleurs : Plus ne m'est rien qui est une phrase trouvée dans la correspondance entre Musset et Sand. On peut aussi parler d'un romantisme noir entouré de sang, de mort, de cimetière, ...



Et que dire des personnages. Profonds, sombres, tout en nuances. Julie est très déstabilisante, elle semble faite de multiples contradictions qui la rende particulièrement humaine.

Sambre



Puis, il y a l'histoire. Yslaire est particulièrement bien documenté ce qui pose un cadre extrêmement riche et intéressant autour de ces personnages. Il y a le souci du réalisme, ce n'est pas seulement la Révolution industrielle, les grandes villes, ... Yslaire comme dans son XX ciel.com veut laisser une trace de ce que fut le XIX siècle.



Enfin, le graphisme est juste époustouflant les même tons que dans ces autres albums : le rouge, le noir et le gris sépia dominent. Ces couleurs à elles seules portent l'histoire. Elles sont représentatives de ce siècle, je m'avancerai même en disant surtout le sépia à mettre en lien avec les photographies auxquelles l'auteur semble être sensible. Le rouge et le noir contribuent à créer cette atmosphère à la fois fortement sensuelle, érotique mais aussi violente. des couleurs symbolique de l'amour, la passion, la mort !




Lecture faite dans le cadre du mercredi c'est BD chez Mango

Logo BD rouge



17 commentaires:

  1. Quelle magnifique saga ! Il faut die que graphiquement Yslaire est juste au top du top. C'est tellement beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une des rares BD devant laquelle je m'arrête devant certaines vignettes alors que j'ai lu le texte juste pour le plaisir de contempler et rêver !! Il sait faire passer des émotions très fortes !

      Supprimer
  2. Une série qui me fait très envie... Les illustrations sont à tomber !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le scénario est particulièrement bien ficelé, et les personnages presque réels tellement il les a peint avec humanité !! Bref, j'ai succombé à Yslaire !! :-))

      Supprimer
  3. une bd lue.... il y a longtemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas mécontente de l'avoir découverte maintenant, cela m'a évité l'attente entre chaque album !! ;-)

      Supprimer
  4. Superbe série. Tu as pris ton baton de pèlerin pour parcourir l'univers d'Yslaire ? Je me rappelle de ton ressenti sur le XXè ciel. En tout cas, tu me donnes envie de relire la série... c'est malin (il y a beaucoup de matière ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on aime on ne compte pas ! ;-) J'en ai deux en attente mais il y en a un en particulier dont je rêve et sur lequel je compte me jeter : Le ciel au-dessus du Louvre. Du bonheur en perspective !

      Supprimer
    2. Pas lu ce Ciel au dessus du Louvre !

      Supprimer
  5. Je n'ai pas encore tout lu mais j'aime d'amour cette série !

    RépondreSupprimer
  6. J'avais adoré cette saga à l'époque et ce billet me donne envie de la relire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une saga à laquelle je reviendrai probablement aussi !!

      Supprimer
  7. J'avais oublié que j'avais très envie de lire cette saga. Je la remets à mon programme en espérant trouver tous les albums à la fois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite !! Dixit la frustration d'avoir à attendre !!

      Supprimer
  8. J'adore cette série. Un vrai régal pour les yeux et mon côté midinette aime aussi l'histoire d'amour difficile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour avoir une suite !!

      Supprimer