Le vol du corbeau de Gibrat

, , 10 comments


"Je risque comme le duc de Guiche, de ressentir au seuil du tombeau ces "mille petits dégoûts de soi dont le total ne fait pas un remords mais une gêne obscure."


C'est ainsi que débute l'histoire. Jeanne une jeune femme oeuvrant pour la résistance est dénoncée par une lettre anonyme et se retrouve en prison. Elle va y faire la connaissance d'un voleur, François, qui va l'aider à s'échapper, lui trouver une planque au sein de sa propre famille et tout faire pour qu'elle puisse retrouver sa soeur dont elle a perdu la trace.


J'ai pris un grand plaisir à me replonger dans l'univers de Gibrat. Je retrouvais avec plaisir ses dessins aux couleurs somptueuses, ses personnages élégants et tellement humains. Les portraits sont savoureux, à commencer par François que l'on prend pour un simple petit voleur sans envergure, aux valeurs un peu particulières et qui très vite se révèle bien plus sympathique que l'ex petit ami de Jeanne en ce qu'il est plus humain et plus généreux mais bien plus profond également. J'ai adoré son petit laïus sur le bien et le mal au début du livre !

J'ai aimé les dialogues entre les personnages, très vifs et qui sonnaient pourtant si justes. Ce scénario qui m'a tenu en haleine d'un bout à l'autre du livre. Je comprends mieux pourquoi il faisait tant parler. C'est une lecture magnifique !



--------------------------------------------------------

Tome 1 :

Date de parution04/09/2002
EditeurDupuis
CollectionAire Libre
Format24cm x 32cm
Nombre de pages56

Tome 2 :

Date de parutionAvril 2005
EditeurDupuis
CollectionAire Libre
Format24cm x 32cm
Nombre de pages48


Lecture faite dans le cadre du "mercredi c'est bande dessinée", chez Mango .

Logo BD rouge



10 commentaires:

  1. Toujours un bonheur de plonger dans l'univers de Gibrat. Tu me donnerais presque envie de le relire^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains posts me font le même effet aussi^^

      Supprimer
  2. J'adore Gibrat, je crois que c'est avec Le vol du corbeau que je l'ai découvert d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est pour l'instant dans le top ten de mes auteurs de bd préférés mais j'ai encore beaucoup de découvertes à faire !!

      Supprimer
  3. Ayant beaucoup aimé Mattéo, j'ai très envie de lire celui-ci aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Et cet album fait diptyque avec Le Sursis, c'est un même univers. Et un plaisir de lecture à chaque fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais commencé par le Sursis mais le plaisir a été renouvelé !!

      Supprimer
  5. Une oeuvre magnifique... Il ne me reste plus que Matteo à lire, je le garde précieusement dans ma bibliothèque, en attendant de me plonger dedans. Gibrat, à lire et à relire sans fin !

    RépondreSupprimer