La jeune fille, le diable et le moulin de Olivier Py


Ed : L'école des loisirs - 1995

Voilà une pièce de théâtre que j'ai eu l'occasion de faire partager à mes élèves et qui est fort bien écrite. L'auteur s'est inspirée d'un conte de Grimm : "La fille sans main".

L’histoire :

Un paysan très pauvre rencontre le Diable et décide de conclure un pacte pour accéder à la richesse ; il accepte de lui donner sa fille. Trois ans plus tard, lorsque le diable vient chercher la fille tant attendue, celle-ci résiste et finit par gagner laissant le diable repartir seul. Cette résistance lui aura coûté ses mains.
Ne voulant pas être un poids pour ses parents, elle part sur la route et rencontre un ange ainsi qu'un jardinier qui lui permettront à leur tour de rencontrer un prince qui tombera amoureux d'elle et l'épousera. Cependant, le prince appelé par son devoir devra retourner à la guerre alors que le diable est là qui rôde. Il n'a pas oublié l'humiliation subie .


C'est un livre qui relève à la fois du conte car on y retrouve beaucoup des éléments traditionnels ce qui le rend particulièrement lisible mais en même temps très contemporain dans le sens où on s'en éloigne. Il est en effet rare de voir un personnage féminin prendre ainsi l'ascendant surtout sur le diable. Il est également surprenant qu'elle décide seule de prendre la route et fasse montre d'autant d'autonomie et de détermination pour l'époque. Ce livre est également intéressant car on y trouve beaucoup de métaphores mais aussi des images poétiques. Un livre extrêmement agréable à lire et à partager.


Olivier Py est un grand auteur de théâtre contemporain, né en 1965 à Grasse. Il est également comédien, metteur en scène et réalisateur. Il a été formé au conservatoire national d'art dramatique et a suivi des études de philosophie. Il a été nommé directeur du centre d'art dramatique d'Orléans à 22 ans avant de devenir directeur de l'Odéon à Paris.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire