Dark Shadows, Tim Burton





En fan de Tim Burton je suis allée voir son dernier film que j'attendais avec impatience depuis presque trois mois. Autant dire qu'on est loin du Burton du début qui nous éblouissait par son univers si particulier, sa poésie sombre, son originalité et pourtant on retrouve à certains moments sa poésie, on reste séduit par ses monstres qui nous touchent indubitablement. On regrette juste de voir cette artiste tomber dans le commercial et suivre la vague lui qui savait si bien se distinguer.


L'histoire : C'est l'histoire d'un jeune homme Barnabas, joué par Jonhy Deep acteur fétiche du réalisateur, qui va tomber éperdument amoureux d'une jeune femme après avoir éconduit sa maîtresse Angélique Bouchard. Ce qu'il ignore c'est qu'elle est une sorcière qui pour se venger va tuer sa bien aime et le transformer en vampire mais un vampire captif de son cercueil jusqu'en 1972, date à laquelle il sera libéré...

Mon avis : Le film ne nous fait pas plonger dans un univers fantastique et particulier même si on retrouve tout ce qu'on aime chez Tim Burton car il y a trop de déjà vu. Cependant, on prend plaisir à regarder ces personnages évoluer dans ce monde. Pour ma part, je garderai une scène en mémoire qui m'a particulièrement touché et là j'ai retrouvé la patte du maître qui sans en avoir l'air touche à des choses très profondes. Il faut parfois se méfier de ce qui semble aussi superficiel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire